Voyage en bord de mer avec bébé ?

Depuis que je vis à Nantes, et encore plus avec la crise sanitaire, je me projette de plus en plus sur des voyages en France pour la plupart, et exceptionnellement en Europe, toujours à la recherche du soleil. J’ai beau adorer la ville de Nantes, je suis irrémédiablement attiré par cette boule de feu. Outre des séjours aux Canaries, et dans les Alpes, j’ai récemment eu l’opportunité de découvrir les Landes et le Vendée. Deux coins de France qui m’étaient totalement inconnus, et qui me semblent aujourd’hui comme des destinations idéales pour des voyages et vacances avec bébé.

Partir en camping en bord de mer

Ce que j’ai le plus aimé de ces deux départements, ce sont les grandes plages, sauvages, qui s’étendent sur plusieurs kilomètres sans être saturés d’immeubles et autres constructions humaines. Sur certaines de ces plages on peut marcher pendant 1 heure ou 2 avec quasiment aucun lien avec la civilisation. Et pour courir le matin, c’est le bonheur ! Je me suis d’ailleurs rendu compte lors de ces séjours qu’il était facile de trouver un « camping bord de mer » à proximité de telles plages, et des sites comme Homair Vacances en recensent un large panel. A titre personnel, je garde un oeil très intéressé sur le camping Les Ecureuils à Saint-Hilare de Riez. L’avantage par rapport à d’autres formes de logement ? Du plaisir pour toute la famille grâce à des espaces adaptés aux bébés et au reste de la famille. Des espaces de jeux sécuritaires et de l’accès à de la nourriture à proximité, ce n’est même plus un confort quand on a un bébé, c’est une nécessité. Et si je suis un amoureux des vagues, il faut être patient avec bébé, et la piscine offre une alternative plus sécuritaire, rassurant et chaude qui a, franchement, tous les arguments pour créer de merveilleux souvenirs, j’ai pu m’en rendre compte il y a peu !

Partir à la bonne saison

Ce n’est pas une surprise, la météo des plages est souvent bien meilleure dans le sud de la France. C’est pour cela que je privilégie des destinations au sud de Nantes plutôt qu’en Loire Atlantique ou en Bretagne. Je n’aurai pas forcément toujours ce luxe quand mon enfant sera plus grand, mais pour le moment, je sais que je peux partir en dehors des semaines les plus chargées, au coeur de l’été. Je compte profiter des camping fin juin ou début septembre, selon les années et les disponibilités des copains qui voudraient se joindre à nous. Car s’il existe des bungalows qui permettent d’accueillir beaucoup de monde, le fait de louer chacun son bungalow tout en étant à proximité les uns des autres est un avantage qu’on ne peut pas facilement reproduire avec d’autres types d’hébergements de vacances. En plus, les hébergements indépendants n’ont rien à voir avec les clichés des campings il y 20 ou 30 ans et offrent un vrai confort, y-compris pour les familles nombreuses.

Pour réussir vos vacances, n’hésitez pas à réserver une place douillette dans un camping en France. Grâce aux campings bien équipés, avec les bons services, les parents pourront profiter de la plage en toute sérénité. A titre personnel, j’ai déjà repéré les clubs de surf à proximité et ce ne sera pas que pour moi…

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.