Copenhague : Lieux incontournables et bonnes surprises

nyhavn_copenhague

Ce weekend, je vais à Copenhague. J’ai demandé à mon ami Tom, blogueur vin sur 1098.fr mais également amateur de voyages qui adore découvrir de nouvelles villes, de mes donner quelques conseils sur les lieux. Je lui laisse donc la parole ci-dessous.

Dans un tour des capitales européennes, il est bien difficile de passer à côté de Copenhague au Danemark. Finalement assez proche (1h30 d’avion), c’est aussi un premier pied dans les pays scandinaves, avec donc une autre monnaie, un autre état d’esprit… Bref, le dépaysement assuré.

Copenhague est globalement une petite capitale, approximativement de la taille de Lyon. A taille humaine donc, mais terriblement riche culturellement. Vous verrez, vous n’en aurez pas fait le tour en un week-end, et y rester 4-5 jours est certainement le meilleur choix afin de bien profiter de la ville. Oubliez l’idée même de vous promener en voiture dans Copenhague, cela n’a aucun intérêt. Privilégiez (un peu) les transports en commun et surtout (énormément) la marche à pied, meilleur moyen de bien profiter de la ville. Enfin, pour s’adapter aux coutumes locales, n’hésitez pas à louer un vélo, tout est conçu autour de lui, et c’est un vrai plaisir que d’arpenter les rues avec !

Mais assez parlé de ces considérations basiques, qu’il y a-t’il à voir à Copenhague ?

Les lieux incontournables de Copenhague

Comme toute ville, Copenhague possède son lot d’incontournables touristiques, plus ou moins réussis, nous allons y revenir.

Les quartiers de Copenhague

Nyhavn

Quartier certainement le plus mythique de Copenhague, c’est celui que l’on a l’impression de connaître avant même d’avoir mis un pied hors de l’avion. Si effectivement ce petit port est tout à fait mignon avec ses petits bateaux et maisons de toutes les couleurs, il souffre cependant de son côté touristique. En d’autres termes, passez-y rapidement, faites 3 photos (si vous y arrivez malgré la foule) et allez donc vite vous perdre dans les rues alentours. Oubliez même l’idée d’y manger ou boire un verre (ou a la limite une bière en happy hour), tout y est affreusement cher et très médiocre. Le tourisme n’a pas que du bon…

Kastellet et la petite Sirène

Second lieu incontournable de Copenhague, on parle évidemment de la Petite Sirène (ou Den Lille Havfrue en patois local). Cette Petite Sirène est une petite sculpture de bronze, commandée par Carl Jacobsen, fils du fondateur de la célèbre brasserie Carlsberg dont nous reparlerons. Faite en hommage au conte éponyme de Hans Christian Andersen, que vous connaissez tous grâce à Disney, l’attraction est finalement assez décevante. Petite comme nous disions, elle observe la mer… et les quais industriels de Refshaleøen qui seront difficiles à gommer de l’horizon.

Une fois la case obligatoire Petite Sirène cochée, allez donc vous promener du côté du Kastellet et des promenades des parcs alentours. Cette promenade est assez surprenante, offrant quelques belles vues sur la ville. Enfin, traverser le Kastellet en tant que tel, ancienne citadelle militaire abritant toujours une garnison est assez amusant !

kastellet_copenhague

Nyboder

A deux pas du Kastellet, il est un des lieux les plus originaux de Copenhague : Nyboder. Anciennes habitations pour les membres de la marine royale et leur famille, ces petites maisons jaunes alignées sont maintenant les biens immobiliers les plus prisés de la capitale…et on comprends pourquoi ! Doté d’un charme fou, il est excellent de se perdre dans ce petit quartier et d’observer les maisons, à la fois si identiques et si originales.

nyboder_copenhague

Château de Rosenborg

Ancien château royal, Rosenborg est aujourd’hui un musée hébergeant quelques collections et les joyaux de la couronne danoise. N’ayant pas eu le temps de galvauder dans ses coursives, difficile de vous dire si le prix du ticket d’entrée est justifié donc. En revanche, les jardins entourant le château sont magnifiques, et méritent de s’y attarder. Qui sait, entre deux allées, vous pourrez y trouver une statue de Hans Christian Andersen (encore lui !) ou quelques musées (musée géologique, botanique…).

rosenborg_copenhague

Christianshavn

Quartier « bobo » en devenir, Christianshavn était l’un des quartiers les plus pauvres de la capitale pendant une bonne partie du XXe siècle. Passé par la case « bohème » dans les années 70-80, c’est aujourd’hui un quartier en pleine gentrification, qui voit les restaurants hype comme le célèbre Noma pousser comme des champignons. Au-delà du relatif manque d’intérêt du quartier, on peut malgré tout pousser jusqu’à Strandgade pour voir Nyhavn sous un autre angle, ou encore le tout récent opéra de Copenhague.

Christiania

Enclave au sein de Christianshavn, Christiania est une attraction à part entière. Historiquement, c’était une communauté autogérée composée de squatters et hippies. Très connue pour être un lieu où le cannabis y est vendu et consommé à l’air libre (et les drogues dures strictement interdites sous peine d’exclusion de la communauté), l’ambiance squat y est bon enfant et terriblement fun à découvrir. Il ne faut pas hésiter à s’y perdre et y découvrir l’ensemble des commerces locaux, souvent squats d’artistes plus ou moins originaux. Attention cependant, les photos sont interdites !

Les autres bonnes surprises de Copenhague

Les jardins de Tivoli

Copenhague peut se vanter d’avoir son propre parc d’attraction dans la ville, à la manière du Luna Park de Coney Island à New York. Si le parc n’est évidemment pas de la taille d’un Disneyland, on y trouve cependant de très nombreuses attractions et commerces permettant d’y rester sans soucis une grosse demi-journée et de bien s’y éclater. Petits comme grands y trouveront leur bonheur.

Mention spéciale pour ceux qui souhaitent y aller lors des fêtes spécifiques (Pâques, Noël, Halloween) où le parc se voit entièrement décoré aux couleurs de l’événement. Pour l’avoir vu durant Halloween, c’est une expérience assez impressionnante.

tivoli2tivoli1

Rundetårn

La Rundetårn (ou tour ronde) est une tour/observatoire/bibliothèque située en plein cœur de Copenhague. D’architecture très originale (toute la tour n’est qu’une longue montée circulaire), le vrai spectacle se trouve en haut de la tour avec le plus vieil observatoire d’Europe. N’hésitez donc pas à y aller de nuit, vous y aurez moins de monde, et en plus pourrez jouer avec la lunette astronomique sous l’œil bienveillant du maître des lieux. Un régal !

Ny Carlsberg Glyptotek 

Une journée pluvieuse ? Allez donc vous enfermer dans la glyptothèque Ny Carlsberg. Fondée par notre ami Carl Jacobsen, cela n’a rien à voir avec la bière, mais plus avec le Louvre ou le MET de New York… Superbe musée regroupant de belles collections antiques (Grèce, Egypte, Rome), sculptures et peintures impressionnistes, on y passe sans soucis une demi-journée studieuse. Au cœur du musée, un jardin d’hiver ne manquera pas en bonus de satisfaire votre curiosité.

NY_Carlsberg

La brasserie Carlsberg

Vous pensiez que j’allais passer à côté hein ! Basée en dehors du centre ville (n’hésitez pas à prendre le métro pour y aller), la brasserie Carlsberg réussit le pari d’être un superbe lieu, à la fois architectural, instructif, historique et parfaitement scénographié.

Architectural car la famille Jacobsen aimait voir les choses en grand. D’autant plus que la brasserie était un bassin d’emploi gigantesque au début du siècle dernier, et donc plus qu’une simple brasserie, c’est une vraie ville qui est construite autour de la brasserie.

Instructif car on y apprend pas uniquement les méthodes de brassage de la Carlsberg et Tuborg, mais aussi la vie des ouvriers sur place, ainsi que tout le fonctionnement de la chaîne logistique de la maison.

Historique car on découvre l’évolution des marques au travers des époques, des problématiques qu’elles ont pu rencontrer (la svastika symbole de la maison n’ayant plus trop la cote vers 1930-1940) et les nouvelles aventures de la mondialisation pour ce qui est aujourd’hui la quatrième marque de bière dans le monde.

Enfin, le tout est construit autour d’une scénographie très bien agencée, ludique, tellement que même ceux qui n’aiment pas forcément la bière y trouveront leur compte !

collection_bouteilles_carlsberg

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.