Faire un voyage de longue durée dans un autre pays

Voyager est l’une des expériences les plus enrichissantes qui soit, notamment lorsque l’on est jeune, que l’on cherche encore notre place dans le monde, nos valeurs… Cependant, les problèmes écologiques actuels poussent forcément à s’interroger sur notre « consommation » de voyage. Se déplacer frénétiquement à travers le monde, plusieurs fois dans l’année, en prenant l’avion, peut être quelque chose que l’on souhaite éviter de faire. Cela tombe bien, plus on reste longtemps dans un pays, plus l’expérience peut s’avérer enrichissante.

Plutôt que de partir deux semaines, pourquoi ne pas partir 6 mois ? En plus, en partant aussi longtemps, vous pouvez bien passer un ou deux jours dans les transports, et ainsi limiter votre utilisation de l’avion au strict minimum.

Pourquoi une expérience à l’étranger ?

Voyager à l’étranger est peut-être l’une des expériences les plus bénéfiques pour un jeune. La principale raison pour laquelle vous devriez envisager un séjour de longue durée dans un autre pays est, selon moi, l’opportunité de voir une autre culture. En étudiant à l’étranger par exemple, vous ferez l’expérience d’un pays différent et serez confronté à nouvelles perspectives, coutumes et activités.

De plus, lorsque vous êtes à l’étranger, vous n’êtes pas obligé de voyager uniquement dans le pays dans lequel vous résidez. Lorsque j’étais en Angleterre, j’ai été jusqu’en Ecosse, et lorsque que j’ai fait du volontariat en Corée du Sud, j’ai découvert le Japon.

Rue traditionnelle au Japon

Mais un long voyage dans un pays ? Qu’est-ce que c’est au juste ? Idéalement, je dirais que c’est entre 4-5 mois et un an, mais cela dépend autant de votre personnalité que de vos habitudes.

En deux mois en Chine en 2008, j’ai rencontré plein de gens fabuleux, vécu à Beijing pendant un mois, pris des cours, exploré une région fascinante, Le Yunnan…. Au final, j’ai le sentiment que cette expérience a été plus significative que mes 9 mois en échange Erasmus en Angleterre en 2005. Pourquoi ? Car j’étais dans une autre dynamique. Déjà un peu plus mature, un peu moins timide, un peu plus curieux… Plein de petites choses qui ont fait que mon introversion ne m’empêchait pas d’aller au contact des autres et de vivre des expériences magiques.

Petit conseil avant de rentrer en détail dans les différentes alternatives : pensez à bien préparer votre voyage avant de partir. Il existe des assurances pour les jeunes spécialement adaptées aux études à l’étranger et voyages PVT. Allianz Travel propose par exemple des assurances santé qui couvrent les voyages d’études, stages et PVT à l’étranger de plus de deux mois et jusqu’à deux ans.

Les études – Echanges Erasmus

Si vous vous demandez toujours pourquoi étudier à l’étranger, sachez que les études dans un autre pays offrent de nombreuses activités et intérêts que vous n’auriez peut-être jamais découverts si vous étiez resté chez vous. Vous découvrirez peut-être que vous avez un talent encore inconnu pour la randonnée, un sport que vous ne connaissiez même pas ou même une activité culturelle… Lors de séjour en Erasmus, je me suis découvert une passion pour la dégustation de whisky par exemple !

Vous aurez également la chance de découvrir d’autres formes de divertissement. Les spectacles et la danse, en Asie ou en Amérique du Sud par exemple, ont des codes très différents de la culture française. L’un des plus grands avantages d’étudier à l’étranger est la possibilité de rencontrer de nouveaux amis de longue date issus de différents horizons. J’ai été, à plusieurs reprises, en couple avec des personnes rencontrées au cours de mes voyages.

Il n’y a rien de tel que d’être seul dans un pays étranger pour se découvrir, faire ressortir votre vraie nature et vous aider à vous affirmer. Les étudiants qui étudient à l’étranger deviennent très souvent des passionnés de voyage, et cela tombe bien, puisque les opportunités d’expatriation et de séjours longue durée, même après les études, existent toujours !

Le volontariat et le bénévolat

En 2014, je suis parti 5 mois en Corée du Sud, pour faire du volontariat. J’étais curieux de découvrir plus en profondeur cette culture que j’avais découverte à travers nombreux films qui m’avaient profondément marqué et notamment Joint Security Area. Le volontariat, c’est vraiment joindre l’utile à l’agréable : vous avez des dépenses réduites, vous vous intégrez vraiment à la culture locale en travaillant sur place, vous êtes souvent nourris et logés, et en plus vous pouvez avoir un impact positif sur la société.

Je ne vais pas revenir en détail sur ce sujet car je l’ai déjà abordé dans de nombreux articles à consulter par ici.

Football et volontariat au Mexique

Les PVT et Working Holiday Visa

Une autre option très prisée des voyageurs, c’est le Working Holiday Visa. Avec ce visa réservé au moins de 30 ans (ou 35 ans ans dans certains pays), vous avez la possibilité de rester un an dans un pays pour voyager et travailler légalement. Si l’Australie et le Canada sont les destinations plébiscitées par les français, elles sont en fait bien plus nombreuses. Voici la liste complète.

  • Amérique du nord : Canada
  • Amérique du sud : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique, Uruguay
  • Océanie : Australie, Nouvelle-Zélande
  • Asie : Corée du Sud, Hong-Kong, Japon, Singapour, Taiwan

Le visa est valable un an, mais selon le métier que vous exercerez sur place, vous aurez la possibilité de voir avec votre entreprise pour prolonger l’expérience plus longtemps.

Vous l’avez compris, les possibilités pour vivre des expériences intenses à l’étranger sont nombreuses et il ne faut surtout pas s’en priver. J’ai beaucoup employé le terme « jeunes » dans cet article, mais, vraiment, il n’y a pas d’âge pour se lancer et vivre ce genre d’expérience. Ce qui compte, c’est de croire en soi et d’être ouvert d’esprit.

 Article rédigé en partenariat avec Allianz Travel. Je conserve le contrôle total des contenus et avis publiés dans le cadre de cet article.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.