J’ai testé… une auberge de jeunesse et un appartement partagé à Tokyo

auberge-tokyo

Durant mon voyage au Japon, j’ai passé une dizaine de jours à Tokyo. Durant tout ce temps, j’ai logé dans le quartier à proximité de la station de Minami-Senju. J’ai passé une première nuit dans l’auberge Aizuya Inn, puis dans un appartement partagé juste à coté.

L’auberge de jeunesse Aizuya Inn

logement-voyage-tokyoSi vous êtes habitués à l’ambiance des auberges de jeunesse, Aizuya Inn ne devrait pas vous surprendre et vous conviendra très certainement. Raoul (francophone) et son équipe (anglophone) sont très accueillants et ça a été un plaisir d’échanger avec eux lorsque je les ai croisés.

Niveau confort, c’est assez classique, avec une salle commune ou prendre le petit déjeuner (offert gratuitement), une cuisine, des douches, une machine à laver… le tout très bien entretenu. L’auberge est également très calme. Petite spécificité japonaise, le salle commune dispose d’un distributeurs de boissons fraiches comme on en voit plein dans la rue. Il faudra aussi vous habituer à dormir sur des tatamis plutôt que sur le matelas pour lequel vous avez l’habitude. Plus surprenant, il faut payer pour prendre sa douche, 100 yen, soit environ 75cents, pour 5 minutes d’eau chaude.

Tous les matins, les différents voyageurs se croisent pour le petit déjeuner et il est donc assez facile de faire connaissance avec d’autres personnes. Un petit plus si vous voyagez seul 😉

L’auberge est située à environ 10 minutes à pied de la station Minami Senju, et en 45 minutes / 1 heure, vous devriez pouvoir rejoindre la plupart des sites qui pourraient vous intéresser dans Tokyo. A pied, vous êtes même assez proches des quartiers d’Asakusa et Ueno. Le vélo étant un moyen de transport très agréable à Tokyo, le service de location est également très appréciable (250 yen la demi-journée, 500 yen la journée entière).

En terme de prix, nous sommes au Japon, à Tokyo, et pourtant, cela n’est pas beaucoup plus cher que dans les auberges d’autres grandes villes asiatiques. Comptez 2550 yen (19€) pour une nuit en dortoir et 6500 yen pour une chambre pour deux personnes.

Au final, pas de surprise, pas de révélation mais absolument aucune déception avec cette auberge de jeunesse qui devrait sans problème vous satisfaire.

L’appartement partagé, autre spécificité de Tokyo

appartement-partageL’appartement partagé (également appelé guesthouse ou sharehouse), qu’est ce que c’est au juste ? En fait, c’est tout simplement une colocation, gérée par une entreprise et non par un particulier. Il en existe plusieurs dizaines à Tokyo et elles offrent de nombreux avantages par rapport à une auberge de jeunesse classique, surtout si vous prévoyez de rester plusieurs semaines ou plusieurs mois sur Tokyo. C’est aussi et surtout un type de logements vraiment pas cher pour une ville comme Tokyo.

L’appartement partagé ou j’ai logé est situé à 2 minutes à pied d’Aisuya Inn et est géré par la même équipe. J’avais ma propre chambre et je partageais le grand salon, la cuisine équipée et la salle de bain avec le reste des locataires. Les autres occupants venaient de divers pays d’Europe et d’Asie et étaient à Tokyo pour une certaine durée. C’est donc un bon moyen de rencontrer des gens qui ne vont pas partir au bout de trois jours.

Niveau tarifs, cela démarre à 35 000 yen (260€) pour une personne et 55 000 yen pour deux. Il n’y a bien sur pas de frais supplémentaire pour la douche chaude dans ce logement pensé pour des séjours de longue durée. Et comme l’appartement est situé juste à coté de l’auberge de jeunesse, vous pourrez toujours bénéficier des conseils de Raoul pour visiter Tokyo !

 En conclusion, je n’ai absolument pas eu à me plaindre de mon séjour dans ces deux logements, et selon la durée de votre voyage/séjour, vous pouvez sans problème vous tourner vers l’un ou l’autre, je serais très surpris si vous n’étiez pas satisfait.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

1 commentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.