Arrêter le temps et profiter de l’instant présent en voyage

herault-experiences-3

Lorsque je me suis rendu dans l’Hérault, c’était pour faire un voyage sport et nature. J’ai effectivement fait et apprécié toutes ces activités, mais j’ai quand même, d’une certaine manière perdu le contrôle en laissant place à la spontanéité et mes envies du moment.

Un cadre idéal pour oublier le temps qui passe et le reste du monde

Pour tout vous dire, je ne suis pas vraiment habitué des campings et je ne l’imaginais pas forcément comme un cadre ou vivre de si beaux moments. Pourtant, Le camping du domaine d’Anglas, ou j’ai séjourné pendant une semaine, restera un très beau souvenir. Il faut dire que le cadre est idéal : j’ai séjourné dans une roulotte très confortable, à deux pas des vignes et d’une rivière ou se relaxer. Le hamac à côté de la roulotte est également un bon moyen de se laisser aller à flâner et oublier tout ce qui se passe autour et ailleurs.

En tant que blogueur, quand je me pose un peu, c’est justement pour avancer sur mes articles et autres activités liées au blog. Et dès que je bouge sur un nouveau lieu, je suis toujours en réflexion par rapport à mon blog et aux contenus que je dois y apporter, même si je n’écris pas, à part quelques notes. Je prends des photos, publie sur Instagram, pose des questions…

Au final, même si certaines semaines je n’ai pas un nombre d’heures de travail colossal, je suis d’une certaine manière toujours « en train de travailler ». Je ne m’en plains pas, j’adore cette vie, mais parfois j’aimerais réussir à me déconnecter un peu plus du travail ou plus généralement du reste du monde pour savourer le lieu, le moment et les personnes autour de moi. J’ai déjà écrit mon point de vue sur le fait de voyager sans ordinateur et je n’ai pas changé d’avis sur le sujet. Mais c’est un « luxe » que je peux difficilement m’offrir aujourd’hui.

Et lors de mon séjour dans ce camping, lors des moments libres, hors activités organisées, j’ai vraiment ressenti que je me déconnectais. J’étais là et nulle part ailleurs.

Comment réussir à vivre le moment présent ?

Y a-t-il une recette miracle ? Je ne le pense pas vraiment. Le fait que j’ai réussi à vivre pleinement le moment présent dans un camping en France plutôt que dans un pays exotique, en effectuant un trek dans la jungle ou en Himalaya le montre. Est-ce que cela peut être dû au fait d’être avec la bonne personne, le bon compagnon de voyage ? Oui et non. Aujourd’hui je sais que l’on peut très bien vivre des moments géniaux au cours d’un voyage avec une personne, et au voyage suivant, vivre les choses complètement différemment.

Non, vivre le moment présent est quelque chose qui vient de l’intérieur. C’est personnel, c’est moi qui ai eu envie de faire les choses de cette manière et pas autrement. Cela ne s’explique pas vraiment et surtout ne se contrôle pas ou à peine.

Ne faut-il donc rien planifier ?

J’ai déjà évoqué ce sujet dans un article dédié : faut-il planifier ses voyages ? Cela dépend surtout des voyages, du contexte, des envies du moment. Je ne regrette aucune des activités qui étaient planifiées, bien au contraire.

Je me suis éclaté lors des activités sportives effectuées. J’ai également adoré la Grotte des Demoiselles, dont l’envergure m’a donné l’impression d’être dans Le seigneur des anneaux. C’est très clairement la plus belle grotte que j’ai eu l’opportunité de visiter et je n’ose même pas imaginer l’atmosphère incroyable qu’il doit y avoir lorsque des centaines de personnes viennent pour y chanter lors d’événements particuliers.

J’ai aussi pris beaucoup de plaisir à découvrir le cirque de Navacelles, même si j’y ai beaucoup moins randonné que ce que j’aurais fait habituellement. Enfin, j’ai eu un petit coup de cœur pour le restaurant de l’Auberge des gorges de la vis ou j’ai déjeuné.

Ne pas planifier, ça a de nombreux avantages, mais c’est aussi le risque de se perdre dans ses pensées, de trop réfléchir et se poser de questions. Il est donc bien de planifier quelques activités pour apporter de la variété, de la bonne humeur, s’assurer que l’on reste un minimum actifs. Pendant cette semaine, tout semblait merveilleusement ajusté.

Certains voyages sont magiques, comme ce séjour dans l’Hérault, là ou d’autres demandent « un peu d’efforts » pour en profiter. C’est aléatoire et cela ne se calcule pas. Et vous, y a-t-il des voyages durant lesquels vous avez eu le sentiment que tout était parfait ?

Article publié dans le cadre d’un blog trip organisé avec l’Office de Tourisme de l’Hérault. Je conserve le contrôle total des contenus et avis publiés dans le cadre de cet événement. Les opinions exprimées ici restent les miennes, honnêtes et sincères.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.