Comment visiter la statue de la liberté et Ellis Island à New York

photo originale de la statue de la liberté

New York fait rêver beaucoup de monde, et s’il y a bien une image iconique, c’est celle de la Statue de la Liberté. Pouvoir s’en approcher et la visiter (tout comme Ellis Island) est un rêve plutôt simple à transformer en réalité.

Aujourd’hui plus que jamais, voyager à New York et visiter ses lieux iconiques est devenu accessible a de plus en plus de monde. Les billets d’avions sont proposés à des tarifs tout à fait abordables, y-compris au départ de grandes villes de province. Au niveau du logement sur place, il faut quand même prévoir un certain budget, mais en s’éloignant un peu de Manhattan, vous trouverez des offres intéressantes. Il n’y a pas de frais de Visa puisqu’il suffit de faire une demande ESTA avant de partir. A pour les repas, tout dépend de vos envies, mais New York regorge de lieux proposant des snacks de qualité sans se ruiner. Bref, il y en a pour (presque) toutes les bourses.

La statue de la Liberté et Ellis Island : mes conseils

  • Où et à quelle heure prendre le ferry ?
  • Visite de la Statue de la liberté
  • Ellis Island : une visite intense
  • Conclusion

Photo de la statue

Comment s’y rendre ?

Peu importe si votre logement se trouve à Brooklyn ou un autre quartier de New York, vous devrez dans tous les cas vous rendre dans le sud de Manhattan, à Battery Park, pour prendre le ferry. Il existe une autre option (Liberty State Park) mais celle-ci est située dans le New Jersey, il y a donc peu de chances que vous fassiez ce choix.

Pour ce qui est de la meilleure heure pour visiter la statue de la liberté, il n’y a pas de secret, comme pour la plupart des attractions touristiques très prisées, je vous recommande de venir le plus tôt possible. Le premier ferry pour Liberty Island et Ellis Island part à 09h30 de Battery Park. Mais la file d’attente commence très tôt, et si vous venez en plein été ou le weekend, présentez-vous dès 08h si vous voulez une chance de l’emprunter.

Dans tous les cas, prévoyez la journée entière pour la visite ci-dessous, notamment car la musée d’Ellis Island, vous le verrez plus bas, est dense et passionnant. Et is vous voulez prendre de belles photos de la statue sans trop de mon autour, vous allez devoir faire preuve de patience. Bref, un vrai parcours du combattant, mais ça vaut le coup !

Dernier détail, officiellement, vous ne trouverez pas de prix ou tarif pour visiter la Statue de la Liberté et Ellis Island puisque ces lieux sont accessibles gratuitement. Ce pour quoi vous payez réellement, c’est pour le ferry.

Statue de la liberté : la visite

Pour être honnête, je préfère ne pas trop en dire. Déjà, vous en savez beaucoup avec toutes les images que vous avez pu voir dans les films et les séries. “La liberté éclairant le monde”, de son vrai nom, a encore quelques secrets à vous dévoiler sur place et je préfère entretenir le mystère plutôt que de vous spoiler. Prévoyez au minimum 2h pour cette partie de la visite, mais si vous souhaitez prendre de nombreuses photos, le temps sur place peut facilement être doublé, au détriment d’Ellis Island qui mérite aussi vraiment la visite.

Un musée a ouvert depuis peu et allonge encore un peu plus la visite, prenez le bien en compte.

“Give me your tired, your poor, Your huddled masses yearning to breathe free, The wretched refuse of your teeming shore.”
— Emma Lazarus

la statue de liberté

plans de construction

Ellis Island : la visite

De 1892 à 1954, plus de douze millions d’immigrants sont entrés aux États-Unis par le portail d’Ellis Island, cette petite île du port de New York située non loin de la Statue de la Liberté, au large de la côte du New Jersey. De nombreux immigrants ont été placés en quarantaine pendant des jours voir des semaines à leur arrivée, et certains n’ont pas survécu.

En 1965, Ellis Island a rejoint le monument national de la Statue de la Liberté. Le Musée national de l’immigration d’Ellis Island reçoit près de 2 millions de visiteurs chaque année et retrace les différentes époques liées à l’immigration en Amérique. Les passionnés d’histoire et les curieux se régaleront face à la richesse d’informations. On peut facilement passer 3 ou 4 heures sur place à tout lire, tout en découvrant les lieux. Si vous avez envie d’aller plus loin et d’en savoir plus sur l’expérience vécue par les immigrants à cette époque, je recommande le film The immigrant de James Gray, avec Marion Cotillard et Joaquin Phoenix.

Synopsis

1921. Ewa et sa sœur Magda quittent leur Pologne natale pour la terre promise, New York. Arrivées à Ellis Island, Magda, atteinte de tuberculose, est placée en quarantaine. Ewa, seule et désemparée, tombe dans les filets de Bruno, un souteneur sans scrupules. Pour sauver sa sœur, elle est prête à tous les sacrifices et se livre, résignée, à la prostitution. L’arrivée d’Orlando, illusionniste et cousin de Bruno, lui redonne confiance et l’espoir de jours meilleurs. Mais c’est sans compter sur la jalousie de Bruno…

La statue de la liberté

la statue de la liberté vue de l'intérieur

Vue globale de la statue de liberté

Conclusion

Oui, la Statue de la Liberté a tout du site touristique par excellence, mais l’expérience associe traversée en Ferry, promenade en extérieur, visite d’un musée… Elle est assez riche pour vouloir se confronter à la horde de touristes.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.