Découverte du carnaval de Düsseldorf… et plus si affinités

Le carnaval dans le centre ville

Le carnaval est une tradition fortement délaissée en France. Et si tout le monde a entendu parler des mythiques carnavals de Rio et de Venise, ce ne sont pas les seuls à attirer, chaque année des dizaines de milliers de gens venus faire la fête. En Allemagne, trois villes, Cologne,  Mainz et Düsseldorf, font de cette fête la plus importante après Noël. Lors d’un voyage en 2014, j’ai eu l’occasion de découvrir le carnaval de Düsseldorf. Voici mon retour d’expérience, accompagné de quelques photos de déguisements.

Le carnaval de Düsseldorf, c’est quoi ?

Officiellement, le carnaval dure plusieurs mois, du 11 novembre au 5 mars. En pratique, les festivités durent quelques jours, entre fin février et début mars. Contrairement à la France ou le Carnaval est avant tout une fête destinée aux enfants, ici, ce sont les adultes qui s’amusent. C’est même, pour la plupart des habitants de la ville, la fête la plus importante et attendue de l’année.
Voici le programme de l’évènement, tel qu’il a été organisé en 2014 :

Le programme du carnaval de Düsseldorf du 27 février au 5 mars 2014

Dans les rues de DüsseldorfJeudi 27 février : l’Altweiberfastnacht, le jour des « vieilles dames », marque le coup d’envoi réel du carnaval. Les rues et bistrots sont très vites complètement remplis.
De vendredi à dimanche : poursuite des festivités
Lundi 3 mars : Rosenmontag, le lundi des roses, permet au carnaval d’atteindre son son apogée à l’occasion de la grande parade, qui réunit des milliers de gens déguisés et plus de 40 orchestres.
Mercredi 5 mars : Aschermittwoch, le mercredi des cendres, marque la fin du carnaval.

Le carnaval de Düsseldorf 2014, comment ça s’est passé ?

Pour tout vous dire, je n’ai pas eu la chance d’être présent durant toutes les festivités. J’étais à Düsseldorf du mercredi au samedi. Le mercredi soir, non seulement les rues étaient vides, mais quasiment tous les pubs étaient fermés, en prévision de la folle journée qui allait arriver.

Carnaval alcooliséMais que se passe-t’il exactement le jeudi ? A 11h11, tout le monde doit se déguiser, y-compris ceux qui n’ont pas pris leur journée de repos et qui sont au travail. Pour des raisons pratiques, notamment le maquillage, certains se déguisent un peu avant cet horaire. Et dès que les déguisements sont enfilés, la fête commence. Les rues se remplissent et les gens commencent à boire. Ainsi, à 14h, les rues du centre sont déjà pleines de déchets (bouteilles, mignonnettes…) et plusieurs personnes ont déjà du mal à tenir debout…L’état des gens fait penser à Las Vegas en soirée tandis que l’état des rues rappelle Las Vegas au petit matin. Dit comme ça, cela peut paraitre inquiétant, mais tout se passe vraiment dans la bonne humeur. Les adultes retombent en enfance, mais je n’ai constaté aucun débordement, et tout le monde s’amuse. Les gens sont souriants et très accueillants. Certains le font peut-être un peu trop, c’est tout…

Mais le Carnaval, lorsqu’il est pour les adultes, ne se passe pas que dans les rues… Les pubs sont très vites remplis et d’autres lieux organisent des « soirées ». Ainsi, à 16h, après avoir attendu dans la file d’attente pendant près d’une heure, nous sommes rentrés dans un grand bâtiment (pouvant accueillir 5000 personnes) en bord de Rhin, pour y faire la fête. Ma surprise a été assez énorme à l’intérieur lorsque j’ai constaté que les trois salles de danse étaient déjà remplies de personnes dansant comme en boite de nuit… en plein milieu de l’après-midi !

danser au carnaval

Dans ce lieu aussi impressionnant que surprenant, les gens dansent, devant, choix, un groupe de rock ou un DJ, continuent à boire et peuvent faire une pause dans la salle de restauration qui propose de nombreuses spécialités allemandes. Comme la fête commence très tôt, les gens commencent à partir vers 21h/22h, mais ça fait quand même une « soirée dansante » bien plus longue qu’habituellement. Surtout que rie n’empêche de retourner dans les pubs du centre-ville, toujours aussi remplis, pour continuer à s’amuser !

Je suis de nouveau sorti le vendredi soir, mais cela semble vraiment être un soir de transition. Il y a toujours du monde pour s’amuser, mais les gens sont beaucoup moins nombreux, et pas forcément dans la rue. Ils se réservent pour les festivités des jours suivants.

Le carnaval de Düsseldorf en images

Durant ce festival, j’ai vu plusieurs déguisements très sympas. Le déguisement tendance, c’était clairement Eisenberg, le personnage principal de la série Breaking Bad.

Eisenberg au Carnaval

Eisenberg de dos

Si je ne devais retenir qu’un déguisement, je dirais que celui qui m’a le plus impressionné est ce costume inspiré du jeu vidéo Call Of Duty :

Deguisement camouflage

Un camouflage qui ne passe pas vraiment inaperçu

Bien sur, un carnaval, c’est aussi, forcément, des jolies filles et des costumes un peu sexy :

Belles allemandes

Un carnaval qui ne manque pas de charme

En conclusion, ce voyage à Düsseldorf a été une expérience vraiment très sympathique, surement un peu trop arrosée, mais assez originale. Je regrette vraiment de ne pas avoir pu rester plus longtemps, mais le dimanche suivant, je devais courir le semi-marathon de Paris. Pour le vol Paris-Düsseldorf justement, vous retrouverez ici le comparateur de vols que j’ai testé. Et pour terminer, retrouvez ci-dessous quelques clichés du Carnaval pris à l’occasion de ce voyage.

Au carnaval de Düsseldorf

Dsicussion à Düsseldorf

Les méfaits de l'alcool

Une tortue à Düsseldorf

Dégats du carnaval

Le metro à Düsseldorf

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.