Pourquoi visiter Gozo lors d’un séjour à Malte

voyage à azure window

Gozo et moi, c’est une histoire qui a commencé en 2014 et qui fut bien trop brève. Lors de mon premier passage à Malte, j’ai passé 4 jours sur l’île principale, à La Valette et autour, ce qui m’a permis de faire pas mal de sport. Mais je n’avais eu que quelques heures sur l’île de Gozo. Un aperçu suffisant pour me rendre compte que c’était le genre de lieu que j’aimais, mais pas forcément pour en profiter convenablement. Lorsque l’opportunité de revenir explorer l’île à ma façon, comme j’aime découvrir un lieu, s’est présentée, je n’ai pas réfléchi trop longtemps et je me suis lancé. Mais, au fait, pourquoi est-ce que j’ai tant aimé Gozo ?

Gozo, une île de sensations avant tout

Attention, je ne dis pas que je n’aime pas l’île principale de Malte, j’y ai passé des moments incroyables, il y a plein de choses à y faire et je n’oublierais jamais ce jour où j’ai testé le flyboard (ce qui m’a valu par la suite d’être appelé Iron Man par des enfants). Mais entre les deux îles, le choix du coeur est simple. Tous les petits désagréments que je pouvais trouver sur l’île principale se sont évaporés lorsque j’ai débarqué sur Gozo et que j’ai découvert cette île sauvage, avec si peu de voitures, un rythme de vie très méditerranéen et des paysages assez incroyables.

Je suis donc revenu quelques jours à Gozo pour explorer l’île en prenant mon temps, pour en découvrir les détails. En faisant de l’escalade, en faisant un tour à vélo sur la côte nord, j’ai admiré des paysages d’une diversité étonnante. Le climat donne un aspect presque désertique à certains paysages. Mais d’autres révèlent une végétation surprenante, tandis que les falaises et les plages offrent une dimension encore différente et assez paradoxale. L’immensité des falaises et des arches, notamment « Azure Window », nous font nous sentir minuscule et impressionnent, alors que les petites plages et criques qui parsèment l’île appellent à l’apaisement et à la relaxation.

vélo en bord de mer

Photo prise par Emmanuel du blog voyageavecnous

Cette fois, l’amateur de plongée que je suis a pu profiter d’un passage dans le village et la baie de Xlendi pour explorer les fonds marins. Même si j’aime la plongée, je reste encore relativement novice avec une quinzaine de plongées à mon actif. Celle-ci a été l’occasion d’une grand première pour moi : l’exploration d’un tunnel sous marin ! Une experience envoutante et insolite, et c’est en plus accessible à tous types de plongeurs comme cela ne nécessite pas de plonger très profond. J’ai été surpris par la clarté de l’eau, qui permet vraiment d’apprécier les coraux. Même s’ils étaient assez peu nombreux, nous avons aussi observé quelques poissons. Vous pouvez avoir un rapide aperçu avec la vidéo ci-dessous.

Lorsque je n’étais pas en vadrouilles d’un bout à l’autre de l’île, j’en ai profité pour me relaxer. Le rythme de vie sur Gozo est vraiment tranquille, il faut savoir apprécier la vie. J’en ai donc profité pour lire, faire du yoga, et surtout, apprécier la gastronomie de l’île. J’aime la cuisine méditerranéenne et me cuisiner un plat à base d’huile d’olive, c’est me prendre par les sentiments. Alors si en plus vous ajoutez des câpres, ce qui s’est avéré une spécialité de l’île, vous tenez la recette ultime pour me faire craquer. Je me suis régalé avec les différents poissons et fruits de mer, mais aussi avec certains plats « d’ailleurs »comme des pizzas et steak tartares pensés « à la maltaise ».

Ces quatre jours supplémentaires à Gozo m’ont vraiment permis de confirmer cette sensation que j’avais eu lors de mon premier passage. Entre le soleil, les activités sportives, la nature préservée et la gastronomie, j’avais largement de quoi être heureux ! Et si vous êtes plutôt intéressés par le patrimoine historique, il y a aussi pas mal à faire sur l’île. Pour quelques suggestions d’activités, vous pouvez également consulter l’article que j’avais rédigé à l’époque : 5 activités sur l’île de Gozo. De mon coté, je me rend compte que je n’ai toujours pas exploré Comino malgré sa réputation. Oups, je vais devoir, encore, revenir ! Et vous, qu’est-ce qui vous attire le plus à Gozo ?

Article publié suite à une invitation de l’Office de Tourisme de Malte. Je conserve le contrôle total des contenus et avis publiés dans le cadre de ce voyage.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.