Joshua Tree National Park : randonnées, avis et infos pratiques

Cactus en californie

La Californie est une région idéale pour tous les amoureux de la nature grâce à ses nombreux parcs nationaux. Aujourd’hui je vous présente une petite pépite : le Joshua Tree National Park. Situé à un peu plus de 200 kilomètres de Los-Angeles le parc est né de la rencontre entre deux déserts : le Mojave et le Colorado. Il s’étend sur plus de 3240 km2 et offre des possibilités d’exploration infinies, en voiture, à pied ou même en Montgolfière.

Le parc est  un immense désert rempli de paysages fabuleux. Il doit son nom à un arbre emblématique présent dans le parc:  l’arbre de Josué, espèce endémique du Sud Ouest Américain ! Retrouvez ci-dessous mon petit guide pratique pour profiter au maximum du parc.

roadtrip en californie

Se rendre à Joshua Tree National Park

Situé à l’Est de Los-Angeles, le parc n’est desservi par aucun transport en commun. Pour vous y rendre peu de solutions s’offrent donc à vous en fonction de vos envies. La plus simple si vous avez le permis est bien sur la location de voiture, dans le cadre d’un roatrip à travers la Californie.

Vous pouvez privilégier le 4×4 si vous voulez rester plusieurs jours à explorer le parc dans ses moindres recoins, mais une voiture classique vous permettra aussi de vous rendre à de nombreux points d’intérêt et points de départs d’itinéraires de randonnée. Si vous n’avez pas le permis ou que vous n’avez pas envie de conduire il reste toujours la possibilité de réserver une excursion avec un tour operator. Ils partent pour la plupart de Palm Springs, situé à une heure du parc.

Tarifs : A partir de l’été 2017 les prix augmenteront et seront de 25$ par véhicule, 12$ pour les piétons, motos et vélos

Randonnées à Joshua Tree National Park

Pour profiter pleinement de votre aventure dans le Joshua Tree pourquoi ne pas envisager de faire quelques petites randonnées ? Voici une petite liste non exhaustive de ce que vous pourrez découvrir. L’avantage est qu’il en existe de toutes les durées et pour tous les niveaux.

Barker Dam – boucle de 2km (~30 min) – Niveau facile
Cette petite balade est l’occasion de découvrir l’un des rares points d’eau du parc grâce à un barrage construit par les premiers éleveurs habitant la zone. Un joli sentier de découverte de la nature avec également de jolis oiseaux à admirer et quelques cactus en fleur. Au retour vous aurez l’occasion de pouvoir admirer des peintures indiennes dans une petite cavité.

Hidden Valley – 1,6 km – Niveau facile
Un petit parcours féérique au milieu des rochers ne nécessitant pas une grande condition physique. L’endroit était utilisé comme cachette par les voleurs de bétail.

Mastodon Peak – boucle de 5km (~2h)- Niveau facile
Départ du camping ou du parking de Cottonwood pour une petite randonnée jusqu’au Mastodon Peak. Un sentier balisé qui vous permettra d’en apprendre plus sur les différentes plantes qui peuplent le désert. Le chemin est assez facile à parcourir jusqu’à l’ascension du Mastodon où il devient plus difficile de trouver le sentier et où on se retrouve le plus souvent à escalader les rochers. La vue depuis le peak sera une belle récompense car vous pourrez apercevoir les Eagle Mountains et même le lac Salton.

Lost Oasis Trail – 11,5 km
Un parcours un peu plus long que les autres démarrant au parking de Cottonwood Spring et permettant d’explorer le plus grand groupe de palmiers du parc. Une ancienne oasis qui offre son lot de belles surprises.

Cholla Cactus Garden – boucle de 400 mètres – niveau facile
Un petit chemin à quelques kilomètres au nord du Cottonwood Visitor Center qui vous permettra de vous balader au milieu d’un champs de cactus. Un petit stop de quelques minutes qui vaut le détour, en particulier à la fin de la journée lorsque le soleil se couche et que les cactus deviennent presque fluorescents.

Où dormir au Joshua National Park ?

Si vous voulez profiter du parc au maximum et y rester plus qu’une journée, différentes options s’offrent à vous.  Il faut savoir qu’il n’existe aucun hôtel ou motel à l’intérieur du parc. Si vous avez envie de ce type de logement il vous faudra sortir du parc et en trouver autour du parc ou un peu plus loin vers Palm Springs. Un bon nombre d’hôtels se situent à proximité, tout comme beaucoup de logements via Airbnb. Lors de mon voyage en Californie, j’ai utilisé ce service pour dormir dans un tipi en plein désert. L’expérience était top, notamment pour observer les étoiles en pleine nuit, et en plus, le confort était au rendez-vous !

Pour plus d’infos sur le tipi, c’est par ici, et pour bénéficier de 35€ de crédit pour votre séjour, c’est par là.

tipi en californie

Le tipi où j’ai passé la nuit lors de mon passage à Joshua Tree

Vous pouvez également dormir dans l’un des 8 campings du parc (la liste est à retrouver sur le site internet National Park Service) ? Pour 15 à 20$ la nuit vous pourrez planter votre tente ou garer votre camping car. Prévoyez votre visite en amont car les spots sont vites remplis donc pensez à réserver lorsque cela est possible ou pensez à un plan de secours car il est strictement interdit de dormir dans son véhicule en dehors des endroits prévus pour ou le long de la route.

Que faire autour de Joshua Tree ?

Bon, je vous rappelle que Joshua Tree est un désert, donc ne vous attendez pas à être dans le coin le plus animé au monde (quoique dans le genre, Las Vegas me fait quand même un peu mentir !!). Il n’empêche que vous pourrez passer de bons moments à Pioneertown. En journée, vous pouvez vous amuser à explorer une ville “Far West”, construite pour le tournage de Westerns par Hollywood dans les années 40. Et le soir, c’est au Pappy & Harriet’s Palace que les locaux et les touristes se croisent et font connaissance, autour d’un bon repas et quelques verre, le tout en écoutant des chanteurs locaux… et même des poètes en herbe !

pioneertown

Pour terminer, une vidéo de mon dernier voyage en Californie, avec de nombreuses images de Joshua Tree National Park :

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

1 commentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.