L’aventure à bord d’un radeau en Suède

Vous avez gardé une âme d’enfant et rêvez toujours de jouer les Robinson Crusoé ou les Tom Sawyer ? Lors de mon voyage en Suède, j’ai tenté l’expérience d’un voyage en radeau sur plusieurs kilomètres et plusieurs jours. L’aventure n’est pas de tout repos, loin de là, mais est unique, et franchement inoubliable. Au programme : La construction de votre propre radeau, les nuits à la belle étoile, les « accidents » de radeau et bien sûr une immersion complète avec la nature.

Le jour ou j’ai fabriqué un bateau…

Bon, ok, bateau, c’est un bien grand mot. Mais notre embarcation a flotté jusqu’au bout, donc bon, je me permet de valoriser un peu la performance ! Vous l’aurez compris, ici, on est pas au Club Med. Pour pouvoir descendre les 50km de rivière, il va d’abord falloir construire votre bateau. Pour ce voyage, je suis parti avec la blogueuse The Green Geekette, et croyez-moi, j’étais bien content de ne pas être seul, que ce soit pour construire le radeau et pour naviguer.

Un guide vous accompagnera dans la construction de votre radeau et vous donnera toute les informations et matériel nécessaire (une carte entre autre) pour que vous puissiez être en total autonomie par la suite. Grosso modo, voici comment ça se passe si, comme moi, vous partez pour l’option 5 jours :

Jour 1 : arrivée en soirée, première formation à l’utilisation des cordes, notamment pour faire les noeuds, possibilité de faire un feu de camp et camping.

Jour 2 : Fabrication du radeau et départ en autonomie. Pour construire le radeau, il faut déplacer et porter pas mal de rondins, c’est donc quand même pratique d’avoir un peu de force. Si, dans l’ensemble, on construit le radeau du début à la fin, les « moniteurs » font le tour des différents équipages tout au long de la journée et nous donnent de nombreux conseils. Ils vérifient aussi l’ensemble des noeuds pour s’assurer que l’on part dans de bonnes conditions.

C’est une journée assez fatigante, mais franchement, c’est un vrai plaisir de pouvoir admirer son radeau à la fin de la journée. Le sentiment d’accomplissement est assez fort, et lorsque l’on embarque et que l’on se lance à l’aventure, le sentiment est encore plus fort

Jours 3 et 4 : La traversée. C’est un pur bonheur. Même s’il nous est arrivé de croiser un ou deux autres équipages selon les horaires des uns et des autres, 95% du temps, on a le sentiment d’être seuls au monde, au milieu de nulle part. Peu de bruit, si ce n’est celui de la nature. Peu de mouvement, si ce n’est celui de notre bateau (entre 1 3km/h donc ça reste plutôt paisible)… Un pur bonheur, mais loin d’être de tout repos ! Car une rivière, c’est loin d’être aussi calme que l’on peut le penser lorsqu’on l’observe.

En vrai, le radeau va rarement dans la bonne direction tout seul. On l’a appris à nos dépends et on s’est retrouvés coincés dans des remous, à tourner en rond, bloqués dans un banc de sable (et obligés de demander de l’assistance aux organisateurs) et on a même heurté une roche qui nous a fait perdre un rondin (sans véritable incidence)… Tout ça à chaque fois que nous étions inattentifs. Il faut donc systématiquement au moins une personne qui surveille l’horizon et dirige l’embarcation.

Nous étions équipés d’un canoë bien pratique pour réorienter le radeau en cas de besoin. La nuit, nous accostions au bord de la rivière et installions notre tente la où nous pouvions. En trois nuits, on a testé une plage, un champ et la forêt !

Jour 5 : fin de la traversée et démontage du radeau. Et oui, une fois sur place, il faut « détruire » notre embarcation.

Bilan personnel

Attention, si vous êtes habitués à un certain confort, l’expérience n’est peut être pas pour vous. Mais si vous aimez l’aventure, vous allez être servis. Le voyage n’a pas été de tout repos mais a été vraiment formidable et reste comme un beau souvenir, une escapade comme je n’en avait jamais fait avant.

Informations pratiques

Où faire du radeau en Suède?

Les départs ont lieu depuis la ville de Gunnerud à environ 4h de route de la capital Stockholm et 1h au nord de Karlstad. Les balades se déroulent sur la rivière Klarälven dans la province du Värmland. Longue de 720 kilomètres la rivière traverse la Suède et la Norvège et fut longtemps utilisée comme route de transport du bois. Pour un voyage en Suède, en tant qu’aventurier ou simple touriste, je vous recommande de prendre une assurance qui vous couvre en Scandinavie à l’instar des offres Allianz Global Assistance.

Combien de temps partir et à quel prix ?

Cette activité n’est proposée que pendant l’été (de Juin à Août) mais les durées de séjour sur le radeau sont très variables, vous pouvez en profiter pendant une journée mais aussi partir à l’aventure toute une semaine.

Comptez une centaine d’euros pour une journée, le prix inclut les services d’un guide, la location de gilets de sauvetage, la construction du radeau et la balade sur la rivière. Vous pouvez aussi choisir de partir trois jours et deux nuits afin de prendre le temps de construire votre radeau et de profiter de la rivière pour seulement 150€.

Pour les grands aventuriers et les plus fous (un peu comme moi donc) vous pouvez décider de partir 5 jours pour environ 300€ (ou 350€ en fonction de la période) ou même 8 jours ce qui vous coûtera 360€.

Se loger le long de la rivière

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour vous loger lors de votre séjour en radeau. Tout le monde trouvera forcément son bonheur puisque ceux ayant besoin d’un peu de confort pourront choisir de loger dans un confortable petit cottage ou à l’hôtel certaines nuits. Les amateurs d’aventure plus roots seront heureux de pouvoir dormir sous la tente, qui peut être fixée sur le radeau ou installée sur la rive chaque soir.

Bien évidemment les prix ne sont pas du tout les mêmes et peuvent vite grimper, en particulier si vous optez pour le package tout compris ou le logement en cottage / hôtel.

Que voir, que faire?

Cette balade en radeau sur la rivière est l’occasion de profiter de la nature et de faire quelques excursions autour de celle-ci car plusieurs randonnées sont possibles dans les forêts environnantes. De jolis petits villages bordent la rivière et vous permettront de faire une petite pause sur la terre ferme. Vous pourrez profiter de la rivière pour pêcher, nager ou même profiter des plages de sable qui entourent la rivière. Vous aurez sûrement l’opportunité d’observer quelques animaux sauvages comme des castors ou des cerfs.

Inclus dans le package, les canoës permettent de profiter autrement de la rivière. (et peuvent être très utiles pour vous aider à naviguer lorsque des difficultés se présentent)

Vous pouvez ajouter l’option provision à votre excursion si vous partez pendant au moins 5 jours, vous aurez donc droit à plusieurs paniers repas contenant entre autre de la nourriture typique suédoise mais il vous en coûtera au moins 70 euros par personne. Personnellement, j’ai préféré prévoir des provisions our l’ensemble du trajet, en autonomie. Les sacs de couchages, tentes ou matelas gonflables ne sont pas inclus dans le prix de base mais sont généralement disponibles en supplément si vous n’avez pas les vôtres.

Plus d’infos sur Vildmark.se

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

2 CommentsLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.