Mayo : destination sport et nature en Irlande

voyage_irlande_mayo-19

L’Irlande, je vous en ai déjà parlé sur ces pages. En 2013, j’avais eu le plaisir de découvrir le pays pour la première fois, durant une dizaine de jours. J’en avais profité pour explorer le Connemara à vélo, traverser le comté de Clare en coup de vent et bien sûr faire le tour de quelques pubs à Dublin !

J’avais adoré cet première expérience dans le pays, en particulier la découverte des paysages sauvages du Connemara à Vélo. Du coup, lorsque l’Office du tourisme d’Irlande et Allibert Trekking m’ont offert la possibilité de partir à la découverte d’une autre région, je n’ai pas vraiment hésité. C’est comme ça que je me suis retrouvé, une fois de plus, les mains sur le guidon, à enchainer les kilomètres en Irlande.

Ascension de Croagh Ptrick

Avant de partir à l’aventure à vélo, je me suis lancé un petit challenge perso : l’ascension de Croagh Patrick au réveil.

Cruach Phádraig de son vrai nom est un haut lieu de pèlerinage  en l’honneur de Saint Patrick, patron des Irlandais. Il y a même une chapelle érigée au sommet. Mais les pèlerins ne sont pas les seuls visiteurs et les sportifs sont nombreux à se lancer dans l’aventure depuis le village de Murrisk. Et c’est bien sûr ce que j’ai voulu faire ! Si mon expérience en trail reste encore assez légère, j’ai voulu gravir les 760m le plus rapidement possible, accompagné pour cela par l’excellente Rachel de Rachel’s Irish Adventures. En tout, j’ai parcouru 8km en 1h42. Cela peut paraitre assez faible, mais croyez-moi, avec un dénivelé de 700m, ce n’est pas rien !

Même à pied, il faut avoir une bonne condition physique et de bonnes chaussures de marche car certaines parties de l’ascension sont vraiment raides. Les distances ne sont pas importantes mais mais la pente fait vraiment travailler les jambes. Après, la vue à 360° est vraiment superbe et vaut vraiment le détour.

Croagh Patrick est à la fois un super spot d’entrainement si vous aimez faire des trails, mais aussi un beau petit parcours de randonnée. Les vues étant déjà très sympa à mi-hauteur, les personnes n’ayant pas une condition physique suffisante pour atteindre le sommet pourront quand même profiter de beaux paysages.

Au cours du voyage, j’ai eu l’opportunité de faire une autre randonnée, sur Clare Island, mais je vous en reparlerais une autre fois.voyage_irlande_mayo-23

Le comté de Mayo à vélo

Comme expliqué précédemment, au cours de ce voyage, j’ai exploré le Comté de Mayo à vélo. Pour profiter de ces deux journées ensoleillées (et oui, j’ai eu un temps incroyable pendant mon passage en plein avril !!!), j’avais le choix entre un vélo électrique et un vélo ordinaire, les deux étant proposés par notre guide de Electric Escapes.

Ceux qui me connaissent le savent, il était hors de question que je choisisse la facilité, surtout que j’avais un trail à courir quelques semaines plus tard et qu’un peu d’entrainement ne serait pas de trop. J’ai donc fait le choix du vélo ordinaire alors que tous les autres ont pris un vélo électrique. Je peux vous dire que j’ai dû m’accrocher dans certaines côtes !

Si je devais comparer les paysages de Mayo avec ceux du Connemara, je dirais qu’ils sont encore plus sauvages. Nous avons parcouru plusieurs dizaines de kilomètres sur des routes splendides, sans traverser de villages. De plus, si le Connemara est légèrement vallonné, cela reste globalement plus facile que dans le Comté de Mayo, dont les paysages sont plus escarpés. Lors de notre deuxième journée de vélo, il y a eu deux côtes en particulier qui ne sont franchement pas à la portée de tout le monde avec un vélo ordinaire… mais pour ceux qui aiment la difficulté, c’est un véritable plaisir !

J’ai quand même profité de l’occasion pour tester un vélo électrique et je peux vous dire que c’est terriblement efficace. Sur du plat, on a vraiment la sensation que le vélo avance tout seul. Et en montée, des personnes pas du tout sportives ont pu suivre sans problème et se sont beaucoup amusées. Le vélo électrique est donc un bon moyen de passer la journée avec quelqu’un en moins bonne condition physique.

Et comme les mots ne suffisent pas à retranscrire la beauté du Comté de Mayo, voici quelques photos prises lors du voyage. Et vous, quelles régions d’Irlande avez-vous eu la chance de découvrir ?

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

1 commentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.