Mon voyage en Thaïlande au jour le jour – Partie 2

king-rama9-thailande

Comme promis, voici la suite de mes « aventures » à Chiang Mai. Aventures entre guillemets, car cette deuxième semaine s’est avérée vraiment très calme, beaucoup plus que la première, entre écriture d’articles et entrainements de Muay Thai.

Lundi 9 février
Le lundi, Mu est partie pour la suite de son voyage dans le sud du pays. J’ai profité du fait qu’elle le lève tôt pour me motiver à aller à l’entrainement du matin. Je me suis donc entrainé de 8h à 10h et de 16h à 18h. Je n’ai pas forcément eu de problèmes à enchainer ou de courbatures, mais j’ai quand même eu besoin de faire une petite sieste entre les deux entrainements.

Sinon, j’ai aussi loué un vélo pour la semaine, pour 40 bath par jour (à peine plus d’1€). Le trajet de l’auberge au centre d’entrainement prenait systématiquement un minimum de 40 minutes, et en vélo, je mets moins de 15 minutes. C’est un gain de temps de près de 2 heures par jour et cela revient beaucoup moins cher que les Tuk Tuk. Sur la route, il faut être attentif c’est sur, mais je ne me suis jamais senti en danger.

Mardi 10 février
Le début de la journée a été plutôt tranquille, avec l’habituelle routine de travail sur les blogs, jusqu’à l’entrainement de 16h. Après la session, j’ai été au centre commercial à 5 minutes du camp, pour aller au cinéma, plus particulièrement pour voir American Sniper (voir ma critique du film de Clint Eastwood sur mon blog ciné). Sur le chemin, un Thaïlandais m’a dit que je ressemblais à Philip Lahm. Avec ma récente couleur et ma coupe actuelle, c’est vrai qu’il y a certaines similitudes, mais je pense que la tenue de sport y était pour beaucoup dans la comparaison !

Une fois dans la salle, j’ai fait une découverte assez surprenante. Bon, non, ok, pas tout de suite. J’avoue, j’ai d’abord du subir 25 minutes de pubs et bandes annonces. Et puis, soudain, un message officiel a démarré, un appel à se lever et à rester debout pendant plus de deux minutes, le temps d’une vidéo hommage au roi Rama IX.

Comme je ne suis pas chez moi et que je m’adapte pour ne froisser personne, je me suis bien sur levé quand j’ai vu ce message. Mais soyons réalistes, c’est de la pure vidéo de propagande, ou l’on voit le Roi dans divers situations favorables, qui n’a rien à envier à ce que font Poutine en Russie et Kim Jong-un en Corée du Nord.

Après une petite recherche sur Internet, j’ai découvert que leurs messages de propagande peuvent parfois être beaucoup plus limites que celui-ci, comme l’explique cet article du WashingtonPost. Dans une vidéo destinée à promouvoir les valeurs de la Thaïlande aux étudiants, on peut apercevoir Hitler et une croix gammée. Vous pouvez voir un extrait ci-dessous.

Bon, j’espère qu’avec ce que je viens de montrer et écrire, je ne vais pas passer par la case prison avant de rentrer en France. La Thaïlande n’est pas parfaite, loin de là, comme tous les pays d’ailleurs, mais je l’adore hein !

Mercredi 11 février
Malgré plein de bonne volonté la veille au soir, je n’ai pas le courage pour me lever pour le premier entrainement à 8h du mat’. Je me suis donc calé, comme chaque jour, sur la terrasse de l’auberge pour travailler tranquillement.

Terrasse d'une auberge de jeunesse

Dès le début de l’entrainement de l’après midi, j’ai ressenti une gêne à l’épaule gauche. J’ai essayé de me retenir un peu, mais j’ai continué à utilisé ce bras pendant les deux heures. J’arrivais même à faire les pompes entre chaque round. Mais à la fin, c’était juste devenu impossible de faire pompes, la gêne à l’épaule gauche s’étant transformée en douleur.

Le soir, j’ai donc été dans un salon de massage pour me relaxer pendant un heure avec un massage aux épaules et au dos pour 350 bath (~10€). Après ce massage, j’avais toujours une petite gêne mais plus de grosses douleur.

Jeudi 12 février
Pas grand chose à raconter sur ma journée en Thaïlande. Par précaution, je n’ai pas utilisé mon bras gauche et je n’ai fait aucune pompe. Par contre, même si cela n’a pas grand chose à voir avec mon séjour à Chiang Mai, j’ai eu la très bonne surprise de recevoir dans ma boite mail une invitation à la cérémonies des Césars grâce à mon blog cinéma Oblikon.net. Étant en Thaïlande, je ne pourrais pas y assister, mais cela fait toujours plaisir de recevoir une invitation à un évènement aussi prestigieux !

Vendredi 13 février
Le vendredi est encore plus calme. La seule nouvelle est que j’ai pu réutiliser mon bras gauche et faire des pompes sans soucis.

Samedi 14 février
Encore une journée routine, avec boulot jsuqu’à l’entrainement à 16h, mais qui dit samedi soir, dit détente, et aussi un peu d’alccol. En effet, je me suis efforcé de ne pas voire d’alcool du tout pendant la semaine pour être dans les meilleures conditions pour l’entrainement. Mais, le dimanche, il n’y a pas d’entrainement, et il faut bien se changer les idées et profiter de la vie nocturne de Chiang Mai ! J’avais d’ailleurs prévu le coup puisque j’ai ramené trois bouteilles de vin à ouvrir pendant mon séjour à Chiang Mai.

pizzaJ’ai donc ouvert la première ce samedi soir, en accompagnement d’une pizza, ma foi, pas mauvaise du tout. Je l’ai bue sur la terrasse de l’auberge, en compagnie d’autres voyageurs,avec qui nous avons également partagé un sandwich.

Parmi eux, il y avait René, un hollandais un peu étrange. Il vit depuis un petit moment en Thailande, plus ou moins en Freelance (ses explications n’étaient pas très claires) mais il dit aimer cette auberge de jeunesse et retourner au dortoir régulièrement pour le plaisir.

Nous avons discuté, de tout et de rien, tous ensemble, et alors qu’il y avait un bon esprit de groupe, ce mec me propose, hors contexte de jouer aux échecs, là, maintenant. Cétait franchement bizarre et un peu mal poli vis à vis des autres donc j’ai décliné l’invitation.

A un moment, je reviens sur la vidéo en hommage au roi projetée au cinéma. J’explique que je me suis levé par respect, et là, le mec me sort que j’ai bien fait car sinon j’aurais pu aller en taule… Honnêtement, je n’y crois pas un seul instant. Au pire, j’aurais eu des regards de travers, mais je ne pense pas que j’aurais risqué quoique ce soit, moi, touriste, dans ce contexte, à ne pas me lever. Ce n’est pas comme si je piétinais ou brulais un billet à l’effigie du roi ! Bref, le mec n’en a pas démordu, et comme on restait sur nos positions, j’ai dit qu’on passait à autre chose, et là le mec m’insulte… Plus grand monde ne lui a parlé du reste de la soirée après ça et il ne nous a d’ailleurs pas suivis lorsque l’on est sortis pour poursuivre la soirée.

Des gens qui croient tout savoir mieux que tout le monde, j’en croise fréquemment, mais celui-ci les collectionnait puisqu’il était en plus bizarre dans son attitude et ses histoires et même insultant !

Dimanche 15 février
Je me suis encore une fois couché à près de 5h la nuit précédente. Du coup, j’ai été un peu faignant. J’ai trainé au lit, j’ai regardé un film, j’ai fait un tout petit tour en ville, un peu discuté sur la terrasse et puis c’était déjà l’heure de se coucher !

La suite en cliquant ici !

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

1 commentaireLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.