Quelle tente pour un voyage autour du monde ?

tente légère deux personnes

Les auberges de jeunesse, les voyageurs backpackers connaissent bien, c’est souvent un bon mode de logement pas trop cher, surtout en dortoir. C’est aussi souvent un cadre permettant de rencontrer pas mal d’autres voyageurs et de sympathiser. Mais dans certains cas, même les auberges de jeunesse sont trop chères ou il n’y en a même pas. Il faut alors trouver un autre mode de logement. Si en zone urbaine le couchsurfing semble être l’alternative la pus intéressante, dès que l’on sort des villes, une tente peut se révéler fort pratique.

Des tentes pour chaque situation

Il existe quantité de marques et de variétés de modèles, il est donc parfois difficile de s’y retrouver lorsque l’on y connait rien. Surtout que les prix aussi sont très variables : On trouve des tentes à 30€ et d’autres à 500€. Cette différence de prix semble aberrante, pourtant, selon le besoin, elle peut se justifier.

Pour un voyageur qui souhaite utiliser une tente de façon très ponctuelle, par exemple un festival de musique ou pour deux nuits dans un parc naturel lors d’un road trip aux Etats-Unis, il n’y a pas forcément besoin d’investir. Une tente bas de gamme, premier prix, suffit largement.
Après, pour une randonnée de plusieurs jours en bivouac ou pour une excursion à vélo, la question du confort, et donc de la qualité entre en jeu. Et là, pas de secret, il faut y mettre le prix. Souhaitant faire de plus de randonnées en autonomie, mais aussi ponctuellement des excursions de quelques jours à vélo, je me suis intéressé à ces tentes de qualité. Après plusieurs recherches sur Internet, j’ai décidé de choisir la tente MSR Hubba Hubba, disponible autour de 299€ (remplacée par la tente MSR Hubba NX qui a aussi de super retours). Une différence de prix assez conséquente pour une seule véritable raison : En gros, le modèle HP bénéficie d’un tissu plus épais, qui offre plus de chaleur, alors que le modèle « standard » est équipé d’une moustiquaire, qui permet une meilleure aération. Des avantages des deux cotés, selon le contexte, d’où mon choix de m’orienter vers l’option la moins chère des deux.

Si vraiment cette tente est hors budget pour vous, je vous recommande le modèle Mountain Warehouse Tunnel Trekker 3, disponible à moins de 100€

Test de la tente MSR Hubba Hubba pour deux personnes

Intérieur tente deux personnesAlors que les tentes Hubba sont faites pour une personne, j’ai fait le choix d’une tente Hubba Hubba pour pouvoir l’utiliser dans une plus grande variété de situations. Ainsi, lorsque je voyage seul, je bénéficie d’un certain confort. Et si je voyage avec une autre personne, pas forcément besoin d’une deuxième tente !

Début août, je suis parti en randonnée faire le tour de l’Oisans (GR54) dans le Parc National des Ecrins. Si je n’ai pas pu aller au bout à cause de la météo qui allait se gâter, j’ai pu dormir plusieurs nuits dans la tente jusqu’à 2000 mètres d’altitude.

J’ai été ravi de découvrir que la tente était très facile à monter et démonter, à chaque fois moins de cinq minutes, alors que je ne suis pas vraiment habitué à ce genre de matériel. Tout se range rapidement et ne prend pas trop de place dans le sac, c’est vraiment pratique. A l’intérieur, comme j’étais seul, j’avais vraiment beaucoup de place et je pouvais sans problème étaler toutes mes affaires. Pour ce qui est des températures, j’étais bien équipé donc pas de souci : J’avais, bien sur, un sac de couchage, mais aussi un matelas gonflable. Celui-ci permet de ne pas être directement sur le sol et ainsi de ne pas être contre une zone « froide ». A une période de l’année plus froide ou plus en altitude, j’aurais surement eu besoin d’un sac de couchage plus épais et/ou de plusieurs couches de vêtements, ce qui est plutôt logique puisque je n’ai pas choisi le modèle HP. Petit inconvénient de la moustiquaire par rapport à un tissu épais : On voit toutes les petites bêtes qui se posent sur la tente et aimeraient y rentrer. Aucun risque qu’elles y arrivent, mais certaines personnes pourraient être dérangées par cette vision !

En conclusion, je suis très satisfait de ces premières nuits d’utilisation de la tente et la recommande vraiment. Elle semble vraiment parfaite pour une utilisation régulière, et avec les accessoires adaptés (matelas gonflable ou tapis de sol, sac de couchage, éclairage etc…), il ya vraiment de quoi se sentir bien. En revanche, pour des personnes souhaitant bivouaquer en hiver, il sera peut être judicieux de s’orienter sur le modèle HP.

Spécificités techniques de la tente MSR Hubba Hubba

tente pour voyagePoids 2040 g
Tente intérieure Murs : polyamide ripstop 40 deniers et moustiquaire 20 deniers.
Tapis de sol : polyamide taffetas 70 deniers avec enduction polyuréthane, coutures thermosoudées, imperméabilité >5000.
Double toit Polyamide ripstop 40 deniers avec enduction polyuréthane et silicone, coutures thermosoudées, imperméabilité >1500.
Armature éléments entièrement solidaires divisés en 2 arceaux en alliage léger.
Porte : 2 (une de chaque côté).
Abside : 1 pour chaque porte avec une très large ouverture.
Ventilation : murs en moustiquaire.
Dimensions 51 x 17 cm
Pour 2 utilisateurs, tente intérieure, long : 210 cm, larg. maximale : 130 cm, haut. maximale : 100 cm.
Abside : profondeur : 50 cm de chaque côté.

Et vous, vous avez déjà utilisé une tente pour vos voyages autour du monde ?

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

13 CommentsLaisser un commentaire

  • 300 euros ce n’est même pas le prix d’une vulgaire chambre d’hôtel 5 étoiles. Longue vie au camping sauvage, et merci pour le lien 😉
    Au plaisir de lire le récit de la GR54 avec la tente en action !

    • C’est clair qu’il ne faut pas beaucoup d’utilisations pour la rentabiliser. Je vais justement faire un petit trip à vélo jusqu’à le forêt de Fontainebleau cet après-midi et je compte passer la nuit par la-bas. Et oui, même en étant à Paris on peut voyager 😉

  • La Hubba Hubba c’est la tente que je m’offrirais si j’avais un budget plus élevé car elle a l’air super et adaptée au voyage. En attendant, mon homme et moi avons opté pour la Chaos 2 de Ferrino et nous en sommes très satisfaits, après utilisation en rando au Chili, sur les aires de repos en Australie, etc. pour moins de 200€ c’est une bonne option quand on a un peu moins d’argent à mettre dans son équipement 🙂

  • Cela a l’air pas mal mais les 2kg vont poser problème… 🙁 Je m’orienterai plus vers quelque chose de plus léger de mon côté pour les treks longue durée…

  • à la question quelle tente prendre en voyage?

    je répondrai mon lit, mon matelas, ma couette et mes coussins lol.
    (Très attachée à mon confort comme vous pouvez-le voir.. :D)

    Je plaisante!

    bref, je pars camper 2 semaines au mois d’aout et du coup je cherchais une tente qui soit quand même plus confortable que la quechua 2 minutes 🙂

    Du coup, je vais aller me renseigner sur la Hubba Hubba HP, mais j’ai peur que ça coince niveau budget… je vais choisir sans le HP 😉

    merci 🙂

  • Bonjour,

    Sympa comme présentation de la Hubba Hubba ! Je m’étais beaucoup renseignée sur les tentes ultra-légères (et visiblement, j’en avais loupé certaines), et notre choix s’est porté sur la Kilo 2p de Easton. Nous ne partons qu’en juillet prochain, mais on l’a déjà testé à deux à Venise (enfin sur le chemin 😉 ) et elle offre un bel espace (on tient assis sans problème, il y a un auvent suffisamment grand pour caser nos deux sacs). Elle fait 1,2kg (ce qui est vraiment agréable) mais coûte 500€. Comme on part pour deux ans et qu’elle est réputée ultra résistante (au vent mais aussi à la pluie) on espère que ce sera un bon investissement !

    Tu as continué avec ta tente ? Elle vieillit comment ?

    • Bonjour Sylvie ! Oui j’ai continué avec la tente et elle vieillit très bien, même si elle prend un peu trop de place dans le sac à mon goût 🙂

  • Bonjour,

    je voyage à vélo et j’ai pris la Phantom 2 de Ferrinno.
    Solide mais lourd !
    Je regrette car je vais principalement voyager en Asie et là bas, c’est mieux les guesthouses car pas cher et occasion de rencontrer voyageurs (échange expérience, … )

    Chez le vieux campeur, j’ai vu la MSR Huba, vraiment très légère mais ca me paraissait « trop fragile » toile genre oignon … mais on ne peut pas tout avoir !

    Je crois que finalement je vais prendre la Huba bien que je n’aime pas trop le system d’arceau, c’est un peu compliqué,.. ils ont voulu faire kekchose de sexy ou quoi ?
    Sur la ferrinno phantom, les arceaux sont tout simple.
    J’ai cherché sur le net mais rien trouvé d’aussi léger que huba, meme exped fonrt du compliqué.

    Pour ceux qui ne voyagent pas en hiver , la moustiquaire est impérative et elle doit être autoportée et indépendante de la toile principale.

    Dans les guesthouses « sales », on peut planter sa tente sur le lit pour éviter les puces, rongeurs, … bon … je sais c’est psychologique .

    bien à vous tous
    coco

  • Bonsoir,
    Je me demandais comment vieillissez ta Hubba car nous pensons vraiment à faire cet investissement pour partir dans un tour du monde avec mon conjoint et nos sac à dos. Elle sera donc utilisée en intensif sur tout terrain et toute saison et je m’inquiète sur sa solidité et sa durabilité (nous pensons bien sûr prendre la HP)
    As tu rencontré des problèmes avec la tienne? As tu eu des avis de voyageurs sur d’autres tentes ultralegeres et résistantes?
    J’attend ton retour d’expérience avec attention.
    Bises,
    Une future grande voyageuse nommée Hélèna

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.