Sequoia National Park : randonnées et infos pratiques

roadtrip en californie

En plein coeur de la Californie, se trouve un parc national qui abrite d’incroyables arbres : des séquoias géants. Il s’agit bien évidemment du Séquoia National Park. Décrété parc national en 1890, il est le  premier parc de Californie à recevoir cette distinction et le deuxième des États-Unis après Yellowstone.

Dans cet impressionnant parc vous découvrirez un environnement montagnard avec entre autre un des plus hauts sommets des États-Unis : le MONT Whitney qui culmine à 4417 mètres d’altitude. La démesure est ce qui pourrait caractériser le mieux ce parc aux arbres inouïs, petit tour d’horizon des merveilles que propose ce parc avec bien sûr, le plein d’infos pratiques pour organiser votre voyage.

Comment se rendre au Séquoia National Park ?

Louer une voiture est certainement la solution la plus pratique pour découvrir les merveilles du Séquoia Park. Pour y accéder d’une grande ville de Californie comptez :

  • 4h depuis San Francisco (environ 400 km pour rejoindre le nord du parc)
  • 2h15 depuis la ville de Fresno au nord du Parc (chemin le plus rapide depuis le parc Yosemite)
  • 3h30 depuis Los Angeles (environ 330 km pour rejoindre l’entrée sud du parc)
  • 6h depuis Las-Vegas (environ 600 km pour rejoindre l’entrée sud)

Une fois sur place vous pouvez soit découvrir le parc à votre guise avec votre voiture ou emprunter l’une des navettes du parc qui circulent pendant l’été  (de fin mai à début septembre).

Pas de voiture ou pas envie d’en louer une ? Il existe quelques compagnies de bus comme Greyhound qui assurent la liaison depuis Los Angeles jusqu’au parc. Un autre moyen donc de se rendre au Séquoia National Park.

Autre solution : utiliser une compagnie privé pour louer un chauffeur qui vous emmènera au parc en voiture ou en minibus en fonction de la taille de votre groupe. Il existe également de nombreux tour operators dans la région qui pourront vous faire découvrir le parc, mais bon, voyager en groupe, sans liberté, avec un emploi du temps serré, ce n’est clairement pas ma recommandation, vous vous en doutez !

Randonnées à Sequoia National Park

Le General Sherman Tree – 800 mètres – 45 minutes

Considéré comme la randonnée “incontournable” du Sequoia National Park, ce petit sentier vous fera découvrir le plus grand organisme vivant sur terre : le General Sherman Tree. 84 mètres de haut, 10 mètres de circonférence, 1500 m3 de volume et pas loin de 2200 ans, cet arbre est très impressionnant… mais soyons honnêtes, vous allez être entourés de plein de touristes et ne profiterais pas vraiment de la nature. Je vous recommande clairement de privilégier une boucle un peu plus longue, surtout que les sentiers sont bien aménagés et plutôt plats.

Le Congress Trail – 3,5 kilomètres- 1h

Si vous voulez continuer la balade après avoir vu le célèbre Sherman Tree vous pouvez bifurquer sur le Congress Trail. Le chemin vous emmènera au coeur des séquoias pour un moment inoubliable. Vous croiserez de nombreux Sequoia tout aussi spectaculaire, avec personne autour. Plusieurs spots permettent de faire des photos très sympas, sans avoir à se soucier d’avoir quelqu’un dans le cadre. Et qui sait, peut être même que vous croiserez des animaux sauvages !

Dans tous les cas, privilégiez le matin pour faire ces deux randonnées afin d’éviter les foules !

Moro Rock – 400 mètres – environ 350 marches – 30 minutes.

Le Moro Rock est un immense rocher qui domine la forêt de Sequoia. Pour accéder à ce point de vue somptueux il vous faudra grimper environ 350 marches pour enfin obtenir une vue panoramique sur toute la Sierra Nevada et le massif du GREAT WESTERN Divide. Alors oui, je vous le cache pas, si vous n’êtes pas un grand randonneur, vous allez sentir les marches dans les mollets, mais croyez moi, la vue à 360° sur les environs mérite amplement l’effort.

Le Bear Hills trail – 3,2 km – 45 minutes – 1h

Une autre jolie randonnée du Sequoia National Park. Elle se situe non loin du Moro Rock et permet d’admirer plusieurs grands sequoias comme le Colonel Young Tree ou le Roosevelt Tree.

Crescent Meadow – 3,2 km – 1h

Le sentier de Crescent Meadow arpente les prairies d’altitude du parc au milieu des séquoias géants pour vous emmener jusqu’à la plus vieille cabine du parc. Si vous voulez prolonger un peu votre exploration n’hésitez pas à vous rendre au Kings Canyon national park, adjacent au Sequoia Park. Il offre également de belles randonnées et il s’y trouve aussi des séquoias géants !

Où dormir au Sequoia National Park ?

Avec un bon budget et si vous avez envie d’un peu de confort vous pourrez profiter des Lodges et Cabines du parc. Il en existe toute une flopée situés aux quatre coins du parc. Comptez environ entre 60 et 150$ la nuit. Prenez soin de bien réserver vos nuitées à l’avance, surtout pour la haute saison (mai à septembre) car ils sont généralement pris d’assaut.

Personnellement, j’ai dormi dans le Gateway Lodge, à Three Rivers, juste avant l’entrée du parcs. L’appartement était très bien équipé, et je dois dire que faire un barbecue en terrasse, avec vue sur la rivière, c’est plutôt cool après une grosse journée de marche et de voiture.

Vous pouvez aussi regarder du côté de Airbnb et profiter de 35€ de crédit offerts.

Et pourquoi pas du camping ? Il existe plus d’une dizaine de campings dans tout le Sequoia Park. C’est une solution peu coûteuse pour profiter pleinement des atouts du parc sur plusieurs jours, en effet il ne vous en coûtera que 22$ maximum pour la nuit et certains sont même gratuits.

En fonction des campings vous pourrez soit planter votre tente et/ou dormir dans votre camping car, certains prennent les réservations d’autres se basent sur le principe du premier arrivé premier servi. Les adeptes du trekking et du camping sauvage pourront s’ils le souhaitent demander un permis pour planter leur tente ailleurs que dans les campings publics. Le permis coûte 10$ + 5$ par personne souhaitant faire du camping sauvage, il peut se réserver à l’avance ou s’obtenir dans un des Visitor Center du parc.

Pour conclure, une vidéo de mon dernier voyage en Californie, avec plusieurs images du Sequoia National Park :

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

2 CommentsLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.