Trek : Le sanctuaire des Annapurnas au Népal

Aube annapurna

Un voyage au Népal peut être l’occasion de découvrir une autre culture, faire du rafting ou visiter une réserve naturelle… mais c’est surtout un pays reconnu pour ses treks au cœur de l’Himalaya. Le Trek du sanctuaire des Annapurna, d’une durée inférieure à dix jours, est accessible au plus grand nombre.

Contexte du Trek

La chaine de l’Annapurna regroupe plusieurs sommets au-delà des 7000 mètres, dont l’Annapurna I, dixième plus grand sommet au monde culminant à 8091 mètres d’altitude. Le point culminant du Trek est la camp de base de l’Annapurna (d’où partent les éventuelles expédition vers l’un des sommets), à 4150 mètres d’altitude. Ce camp est situé dans une vallée entourée par les différents sommets.

Itinéraire du Trek

Le départ du Trek s’effectue à Phedi. Il suffit de quelques heures de Bus pour s’y rendre depuis Pokhara. Les voyageurs aurotn la possibilité de faire escale en différents points comme Dhampus, Ghandung, Chomrong et bien sur le camp de base de l’Annapurna, avant de redescendre jusqu’à Naya Pul.

carte annapurna sanctuary

Durée

5 à 10 jours en fonction de votre rythme de marche. 7/8 jours en moyenne.

Niveau de difficulté

Une bonne condition physique est nécessaire pour enchainer les journée de marche. Il faut compter environ 6 heures de marche par jour. Toutefois, la montée en altitude est progressive et le point culminant, le camp de base de l’Annapurna, à “seulement” 4150 mètres d’altitude permet une acclimatation assez facile. Aucune compétence en escalade n’est requise.

Guide ou pas guide ?

Un guide est loin d’être indispensable pour ce trek. Un guide peut offrir deux avantages. Premièrement, guider le voyageur lors de son trajet. Deuxièmement, lui apprendre des choses sur sa culture et favoriser son immersion au sein des habitants locaux. Sur le trek du sanctuaire des Annapurnas, le trajet est simple et il n’y a pas de risque de se perdre. Il peut tout à fait être effectué en autonomie. Il est tout de même recommandé de ne pas marcher seul en cas d’incident. C’est un parcours de trek assez fréquenté et “emménagé”. Un guide permettant de rencontrer les habitants locaux aura plus d’utilité dans un trek situé dans des contrées plus éloignées. Un guide, qui plus est s’il parle français, coûte cher et aura peu d’intérêt sur ce trek.

Budget

10€ = ~ 1150 Roupies Népalaises
Comptez environ 2000 Roupies par jour par personne pour le logement et la nourriture sur place. Rajoutez au minimum 1500 Roupies par jour si vous choisissez de faire le voyage avec un guide. Enfin, il existe des frais d’entrée dans le secteur des Annapurnas. Ceux-ci sont de 2000 Roupies Népalaises.

Quand partir ?

Les mois les plus adaptées pour un trek jusqu’au Sanctuaire des Annapurnas sont les mois d’octobre, novembre et avril. Il est également possible de le faire en septembre, début décembre et en mars.

Point fort

En quelques jours seulement, on se retrouve en haute montagne, entouré par quelques un des plus hauts sommets du monde dont l’Annapurna I, culminant à 8091 mètres d’altitude.

A savoir

Un autre trek, le Tour des Annapurnas, permet de faire le tour de la chaine de montagnes du même nom en une dizaine de jours.

Pour conclure, je vous invite à consulter le récit de mon trek au Sanctuaire des Annapurnas.

 

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

11 CommentsLaisser un commentaire

Répondre à Anto Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.