Interview de Thierry, qui a parcouru 15 000 kilomètres à vélo pour Unicef

Aujourd’hui, je vous propose une interview flash d’un autre Thierry, lui aussi baroudeur. Il a fait de nombreux voyages à travers le monde, il a vraiment la bougeotte et il adore le sport. En 2010, il s’est notamment lancé dans une aventure un peu folle : Faire 15 000 kilomètres à vélo avec son frère pour Unicef. Il a fait d’autres voyages à droite à gauche. Dans cette interview express, Thierry nous parle rapidement de sa passion pour le voyage et de cet incroyable périple.

Pourrais-tu te présenter ?
Salut Chris, je me présente. Aujourd’hui j’ai 27 ans et je ne suis pas du tout le même qu’il y a quelques années…et sans doute pas du tout le même que dans quelques années. Mon évolution est plutôt linéaire. Après une école de commerce et une fin de cursus en Allemagne je trouve du travail dans le Ruhr. En quatre ans, 3 emplois et à chaque fois l’impression de perdre mon temps et de ne pas faire ce qu’il me plait. Alors timidement je commence par profiter du temps qu’il m’est offert entre mes différents jobs. Aujourd’hui c’est plutôt l’inverse, je travaille dans le temps imparti entre mes différentes excursions, à la recherche d’un modèle de vie qui m’offre la liberté.

Peux-tu m’en dire plus sur ces voyages ?
thierryLe plus significatif a duré 6 mois, à vélo avec mon frère. De France à Jakarta, 15 000 kilomètres à travers notre froide Europe, puis sur les steppes russes et kazakhs et enfin dans les innombrables contrastes d’Asie du Sud-Est. Il y a aussi eu le Maroc, un mois à pied dans l’Atlas, des traversées à la voile jusqu’en Espagne ou en Irlande, un mois au Canada à essayer d’aller le plus au nord possible par des moyens de locomotion irréels. Voilà pour les plus longs. Mes deux derniers coups de cœur en septembre puis en octobre ont été 15 jours en camping dans les Cornouailles et 15 jours de surf au Portugal en écumant toutes les plages de l’Algarve.

Il me semble que pour le voyage de 6 mois à vélo, vous aviez un sponsor. Peux-tu m’en dire un peu plus ?
Pour le voyage en vélo nous avions trouvé quelques partenaires en effet. On peut les retrouver sur le site internet freresquiroulent.fr, rubrique partenaires.

Comment les avez-vous trouvés ?
C’était des contacts établis auparavant qui ont voulu nous soutenir. Nous n’avons pas fait de recherche de sponsor.je crois que l’époque ou l’on trouvait des sponsors pour partir à l’aventure est malheureusement révolue.

veloTu as fait des voyages très variés. Qu’attends-tu exactement d’un voyage, et quel serait le tour du monde de tes rêves ?
Alors pour mois un voyage réussi est un voyage où l’on découvre et où l’on improvise. Voilà pourquoi la question est difficile. Je n’ai pas envie d’un voyage de seconde main qui serait orienté par des livres ou des guides parce que je referais ce qui a déjà été fait.

Mais voilà si j’avais un budget confortable j’achèterais un bateau, un voilier de 12 mètres et je partirais caboter en Afrique, après je verrais. Et pour répondre à la question initiale, le tour du monde idéal serait non délimité dans le temps et emprunterait tous les moyens possibles de transport, sans se poser de limite.

Je vous l’avait dit, cette interview est plutôt courte 🙂 Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le voyage à vélo pour Unicef, je vous conseille de visiter le site de Thierry et son frère : freresquiroulent.fr.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

5 CommentsLaisser un commentaire

Répondre à [email protected] au Cambodge Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.