Voyage sur l’île de skye : roadtrip et randonnées

Quiraing

L’Ecosse est un véritable paradis pour tous les amoureux de la nature et lors d’un voyage au pays du Kilt (et du whisky), je vous invite très fortement à faire un passage sur l’incroyable île de Skye, un endroit magique qui ne vous laissera pas indifférent. Dans cet article, j’aborde brièvement les différents modes de transport que vous pouvez choisir pour visiter sur Skye et je vous propose un itinéraire de Roadtrip sur deux jours (ou plus si vous aimez prendre votre temps) pour profiter à fond des merveilles de l’île, du célèbre Old Man Of Storr aux autres sites moins inconnus mais tout aussi magiques.

Comment se rendre sur l’île de Skye ?

Ca y’est vous êtes bien décidés à découvrir de vos propres yeux la belle île de Skye ? Maintenant passons aux infos pratiques et voyons les différentes options qui existent pour visiter l’île. Déjà, avant toute chose, il vous faudra arriver en Ecosse, et à moins de vivre en Angleterre, l’avion est la meilleure option. Vous pouvez prendre un vol pour Edimbourg (Magnifique ville que je ne saurais trop vous recommander de découvrir) depuis Paris ou une autre ville de France. N’hésitez pas à comparer les prix avant de partir, en utilisant des comparateurs comme Easyvoyage.com et Google Flights.

roadtrip sur skye

L’île de Skye en voiture

C’est certainement l’option la plus utilisée des voyageurs. Il est vrai que louer une voiture en Ecosse est simple, bon marché (vous pouvez facilement trouver une location à 100 euros la semaine) et très pratique puisque cela sera synonyme de liberté pour vous. Depuis le “continent” plusieurs possibilités s’offrent à vous au niveau de la route à emprunter en fonction de votre ville d’origine. Vous pouvez passer par la ville de Malaig et prendre le ferry (30 minutes) ou alors partir plus au nord et emprunter le pont du Kyle of Lochalsh pour vous rendre dans la ville que vous voulez.

Comptez environ 4h30 de trajet (sans pause) depuis Glasgow, la même durée depuis Edimbourg et depuis la ville d’Inverness environ 2h. Une escale à Inverness peut être une très bonne idée. la ville est très agréable, et vous en profiterez pour découvrir le fameux Loch Ness.

Une fois sur l’île, il est vrai que d’avoir une voiture permet d’être plus flexible, notamment par rapport à la météo parfois capricieuse.  Les possibilités au niveau des visites sont plus vastes car les bus de l’île, même s’ils ont le mérite d’exister, ne sont pas très rapides et ne passent pas régulièrement. Surtout, ils vous feront passer à coté de certains lieux méconnus qui méritent que l’on s’y attarde.
NB : le ferry n’est accessible que pour les personnes véhiculées et pas aux piétons.

L’île de Skye en bus

Si vous n’avez pas envie de louer une voiture ou même que vous n’avez pas le permis il est tout à fait possible de se rendre sur Skye en bus. La compagnie city link assure la liaison depuis différentes villes d’Ecosse, vous pouvez partir de Glasgow, d’Inverness ou encore de Fort William pour rejoindre la jolie ville de Portree, capitale de l’île de Skye. Les trajets peuvent être assez long (comptez 6h environ depuis Glasgow et 3h depuis Fort William ou Inverness) mais vous profiterez des incroyables paysages parfois lunaires qu’offre l’Ecosse sans avoir à vous préoccuper de la route.

Les tarifs ne sont pas forcément très abordables, un aller simple entre Fort-William et Portree coûte environ une trentaine de livres mais la compagnie propose des “explorer pass” vous permettant de voyager autant que vous le souhaitez en bus sur 3, 5 ou 8 jours pour respectivement 50 livres, 74 livres ou 99 livres, et là ça devient vraiment très intéressant ! Il suffit de quelques trajets pour amorcer le prix du pass et voyager à travers l’Ecosse en bus peut être très agréable, pour admirer le paysages sans se fatiguer à conduire.

Portree

La ville de Portree, un bon point de départ entre vos différentes excursions

L’île de Skye à pied et en auto stop

L’Ecosse est le paradis des randonneurs itinérants, si aucun des moyens de transport ci-dessus ne vous conviennent la marche et l’auto stop sont deux solutions que vous pouvez exploiter pour rejoindre l’île de Skye. L’inconvénient principal est la météo, mais sinon, il y a quand même pas mal de voitures (surtout des touristes) qui circulent.

Itinéraire de Roadtrip sur l’île de Skye

Comme évoqué plus haut, il est possible de voir en deux jours l’ensemble des lieux cités, mais franchement, c’est un peu la course, et si la météo n’est pas favorable, vous n’en profiterez pas du tout. Je vous recommande plutôt de voyager 4 à 5 jours sur l’île de Skye. Voici donc un itinéraire, assez complet mais clairement pas exhaustif non plus, du nord au sud. Vous pouvez faire de nombreux arrêts dans la ville de Portree, très agréable et qui dispose d’un supermarché, d’une auberge de jeunesse et de nombreux restaurants.

Le nord de l’île de Skye pour les paysages

Au nord de l’île, on trouve les deux sites les plus célèbre de Skye, que vous avez probablement vu plusieurs fois en photo voir au cinéma, mais aussi des spots moins réputés et pas pour autant inintéressants.

Old Man Of Storr : C’est le site le plus célèbre de l’île. Il attire des milliers de touristes chaque jour. On l’a même vu dans le film Transformers 5.
Infos pratiques et photos

Old Man Of Storr

Quiraing : Tout aussi spectaculaire qu’Old Man Of Storr, Quiraing permet des randonnées un peu plus longues. Je l’ai exploré juste après une grosse averse, du coup, il n’y avait quasiment personne sur le chemin, ce qui m’a permis de profiter tranquillement et de faire toutes les photos que je voulais.

randonnee en ecosse

voyage en ecosse

quiraing

météo a skye

ile de skye

Photo du Quiraing

Quiraing

Photo de skye

The gold cave : Voici un spot très intéressant et quasiment jamais exploré par les touristes ! Vous pouvez vous y rendre assez facilement depuis le Quiraing. La route se termine au niveau d’une ferme (voici ses coordonnées GPS). Vous devez ensuite marcher le long de la falaise jusqu’à une zone (voici les coordonnées) qui vous permettra de descendre jusqu’à la grotte. Le chemin est un peu technique, donc ne vous y rendez pas forcément avec des enfants.

grotte sur skye

Fairy Glen : Avec ses petites bosses facilement accessibles, Fairy Glen est certainement l’un de mes coups de coeur. On a vraiment l’impression d’être sur le terrain de jeux de sorcières et autres légendes celtes.

Vue sur Faerie Glen

Faerie Glen à Skye

rituels magiques

collines magiques

Faerie Glen

Le sud de l’île de Skye pour la randonnée

Le sud et l’Ouest de l’île ne sont pas inintéressants non plus, loin de là. Et encore une fois, il y en a pour les goûts, avec toujours des beaux paysages mais aussi de sacrés chemins de randonnées, de belles ascensions et plein d’autres petites perles.

Fairy Pools : Pas mal de marche sur place, de quoi se baigner pour les plus courageux, mais aussi pas mal de monde sur le chemin. C’est clairement l’un des sites les plus touristiques de l’île et si vous y allez à l’heure de pointe, cela perd beaucoup de son charme. Je vous conseille vraiment d’y aller très tôt le matin pour éviter la foule.

Fairy Pools

randon aux Fairy Pools

Black Cuillin : c’est ici que les amateurs de challenges et de randonnées exigeantes trouveront leur bonheur, sans oublier de mentionner des paysages encore une fois différents, avec pics rocheux sombres et fins, qui donnent l’impression d’être coupants comme des épées. Cette chaîne de montagne est parmi les coins les moins explorés de l’île et pourtant c’est vraiment magnifique. L’île de Skye est réputée pour ses paysages sauvages, et là vous êtes peut être au coeur du sujet.

La distillerie de Talisker : C’est la seule distillerie de l’île, et elle bénéficie d’une belle réputation. La plupart des distilleries réputées pour leur whiskies tourbés se situent sur l’île d’Islay. C’est donc assez agréable de pouvoir déguster un whisky de ce type « hors des sentiers battus », tout en apprenant comment celui-ci est fabriqué.

Neist Point : Situé à l’extreme ouest de l’île, le phare de Neist Point est idéal en fin de journée pour le coucher de soleil. SI vous êtes en mode camping, vous pouvez tout à fait planter votre tente dans le coin. Il y a beaucoup d’espace et c’est très agréable de marcher le long des falaises, pour admirer la vue tout en profitant de l’air marin.

Phare de Neist Point

Neist Point

Falaire en Ecosse

Coucher de soleil à l'ouest

vue sur la mer

Si vous avez le temps : Toujours à l’ouest, il y a la plage de Talisker, mais j’avoue qu’à marée haute, je ne l’ai pas trouvée si impressionnante que ça. Le château de Dunvegan  et les ruines de l’église Trumpan, entourée par un cimetière aux pierres tombales typiques, sont accessibles facilement. Enfin, au bord de route, ne manquez pas les vaches des Highlands.

Dernier conseil pour la route. Le pub / restaurant situé au niveau de Fairy Bridge (pas trop loin de Portree) propose une collection incroyable de Whiskys et accueille régulièrement des Ceilidh.

 

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.