Boryeong Mud Festival : le festival de la boue en Corée du Sud

toboggan plein de boue

Chaque année, chaque été, depuis 1998, des millions de personnes (Coréens, expatriés, voyageurs) font le voyage jusqu’à Boryeong, plus précisément la plage de Deacheon, pour vivre quelques jours ou quelques heures de folie, à se recouvrir de boue et bien plus encore. J’ai participé au weekend d’ouverture de l’édition 2014 et je vous partage mon expérience ici, tout d’abord avec un récit accompagné de nombreuses photos du weekend, et ensuite via une vidéo réalisée pendant quelques uns des moments les plus cools du festival.

Récit d’un festival et d’un weekend pas comme les autres

Pour ce weekend à Boryeong, je suis parti avec la plupart des autres volontaires “Better World” de l’été. Jongwon et Edvardas avec qui je fais équipe au centre de Yeongwol, mais aussi 9 autres volontaires coréens et internationaux, en mission dans d’autres centres ou écoles. Comme des millions de personnes viennent chaque année au festival (à priori 2,2 millions en 2007), les gens ont tendance à “s’entasser” dans de petits logements. La photo ci-dessous vous montre donc la chambre que nous avons partagé à 12, pour environ 15€ par personne. Au final, comme je n’ai dormi que 3 heures, cela n’a pas vraiment été un souci.

Logement à boryeong

La chambre idéale pour 12 personnes !

Une fois installés, nous avons pris la direction du festival. Nous sommes arrivés sur place vers 12h et la zone principale (toboggans et autres jeux gonflables) étant fermée pendant la pause déjeuner, nous nous sommes approchés de la scène devant laquelle plusieurs centaines de personnes étaient en train de danser, et pour certains, déjà bien alcoolisés. Nous nous sommes ensuite amusés avec les bassines à boue autour du site.

dj coréen

Des concerts en journée et en soirée pour le plaisir des festivaliers

 

Scene musicale sur la plage

Une foule déchainée devant la scène du festival

concert au festival de la boue

Prêts pour participer à cette grande fête !

mud-festival-boryeong

Et voilà, on commence tous à être badigeonnés de boue

jeune coréenne plein de boue

Et très vite on est intégralement recouverts de boue !

 A 13h30, c’est l’ouverture des jeux et les files d’attente se font très longues. On a la sensation d’être dans un parc d’attraction, à attendre 40 minutes pour 2 minutes de plaisir et c’est bien dommage (le même jour vers 17h30 ou le dimanche matin, l’attente était heureusement beaucoup moins importante). Ces jeux permettent de faire des courses avec ses amis, de s’envoyer encore plus de boue les uns les autres et après certaines ces “attractions”, on est vraiment entièrement recouverts de boue de la tête aux pieds !

festival de la boue en corée

Avant certains manèges, il faut être prêts à se faire asperger de boue

Le festival de la boue en 2014

Après quelques minutes, il n’y a plus grand monde de très propre et il peut être difficile de retrouver ses amis

sécurité avec la boue

Bien sur, on ne peut pas tout faire sur les manèges

photo- du mud festival

Séance Selfie entre deux manèges !

Course dans la boue

Une course particulièrement glissante (à voir plus bas dans la vidéo)

Jeux du mud festival

Ca y est, la file d’attente est enfin terminée…

toboggan plein de boue

Dur de tenir debout après une glissade en toboggan !

Après avoir testé quelques uns des jeux proposés, et en l’absence de musique au niveau de la scène, nous avons, comme des milliers d’autres, rejoint la plage. Je ne dirais pas qu’on se comportait comme des adultes les heures précédentes, mais là, on a complètement régressé, passant un long moment à nous éclabousser et nous couler comme des adolescents !

Le soir, j’ai rejoint un autre groupe d’amis pour quelques heures et pour apprécier le feu d’artifice sur la plage. Au milieu de la nuit, j’ai retrouvé le groupe de volontaires, toujours sur la plage. Nous avons commencé des jeux d’alcool (je vous ai dit, de vrais adolescents !) et avons très vite élargi le groupe en accueillant des Philippins et d’autres Coréens parmi nous. Nous avons joué, bu et discuté comme cela jusqu’à 6h du matin, avant d’enfin se décider à dormir quelques heures.

feu-darticifice-plage

C’est la fête jusqu’au bout de la nuit à Boryeong

soirée sur la plage

Rencontres et jeux d’alcool sur la plage

Après trois heures de sommeil, j’étais de nouveau frais et opérationnel pour une deuxième journée, forcément plus courte et un peu moins folle mais toujours aussi fun. J’ai retrouvé mon deuxième groupe d’amis. Il s’agit pour la grande majorité de professeurs d’anglais. En fait, la grande majorité des expatriés en Corée du Sud sont des professeurs d’anglais. Après quelques jeux gonflables, nous avons une fois de plus rejoint la plage, pour se baigner, nager et discuter de tout et de rien. Nous avons eu la surprise d’assister à un show militaire dans le ciel.

parade-militaire

Je n’ai pas réussi à savoir s’il s’agissait de militaires coréens ou américains, ceux-ci étant très présents en Corée du Sud

 Vers 15h il a hélas fallu repartir pour Séoul, mais ce weekend était vraiment un sacré moment de fun. Je recommande vraiment à toute personne voyageant en été en Corée du Sud de passer par le festival. Pour un dernier aperçu, vous pouvez bien sur regarder la vidéo ci-dessous.

Vidéo du Boryeong Mud Festival

Plus de vidéos sur la chaine Youtube du blog

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

3 CommentsLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.