Chichén Itzá, une merveille du monde pas si impressionnante que ça ?

Chichen Itza

Lors de mon tour du monde en 2010-2011, j’ai passé à peu près deux mois au Mexique. Cela m’a permis de me poser un peu pour faire du volontariat, mais aussi visiter pas mal de villes et sites touristiques. Le plus célèbre d’entre eux est bien sur l’ancienne ville Maya de Chichén Itzá, dans la péninsule du Yucatán. Élu comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007, Chichén Itzá est un site chargé d’histoire. Sa grande popularité est-elle pour autant justifiée ?

Un peu d’histoire

histoire-chichen-itzaLa fondation de Chichén Itzá remonterait, selon certaines sources, à l’an 415, ou à l’an 455 (voir sur le site de l’Unesco). Plusieurs monuments d’importance ont été construits au cours des siècles suivants, comme  le Chichan Chob, le temple des Panneaux et le temple du Cerf.

C’est à partir du Xe siècle, et jusqu’au XIIIe siècle que les plus grand monuments ont été construits comme la grande pyramide de Kukulcán, également surnommée El Castillo, ou encore le mur des Crânes. Au-delà de cette période, la ville s’est mise à décliner, et ses ruines n’ont été explorées qu’au XIXe siècle.

La cité de Chichén Itzá demeure très mystérieuse, car l’on a très peu d’informations sur ses fondateurs ou encore sur son rapport au Mexique central lorsqu’elle était à son apogée.

Anecdote : La plupart des voyageurs qui visitent le Yucatán font un petit tour de plongée dans les cenotes, des caves sous-marines. Et bien c’est justement les cenotes, sources d’eaux naturelles, qui sont à l’origine de l’installation des premières constructions qui allaient ensuite devenir Chichén Itzá.

Visiter Chichén Itzá

Carte du site de Chichen Itza

Il y a plusieurs moyens de visiter Chichén Itzá. Vous pouvez venir dans le cadre d’un voyage organisé en Bus depuis Cancun (2 heures de route) ou par vous-même si vous êtes en mode road-trip avec un voiture de location.

Le meilleur moyen reste de dormir dans l’un des hôtels à proximité du site, ou dans le village voisin de Piste, afin de pouvoir visiter la cité à l’ouverture. Pourquoi ? Tout simplement pour éviter les masses de touristes qui arriveront en Bus à partir de 10h30/11h pour visite le site, mais aussi pour bénéficier de températures plus clémentes. Il peut faire très chaud au Mexique et le site est très exposé au soleil, avec peu de coins d’ombre. Si vous visitez le site entre 12h et 16h, vous risquez de vite avoir trop chaud et très soif, sans parler d’éventuels coups de soleil.

Quelques informations pratiques (Avril 2014) :

– Horaires d’ouverture : 8h30-16h
– Tarifs : 5,80€, gratuit pour les enfants de moins de 13 ans ; Un supplément sera demandé pour pouvoir prendre des vidéos.
– Un spectacle son et lumières, gratuit si vous avez visité le site le jour-même, est organisé en soirée, à 19h ou 20h selon la saison.

Mon sentiment par rapport à Chichén Itzá

pyramide de KukulcánChichén Itzá, c’est le site touristique le plus réputé du Mexique et même de l’Amérique centrale. On peut donc légitimement s’attendre à en prendre plein la vue. Pour tout vous dire, j’ai été franchement déçu…

Les temples Maya, c’est un peu comme les temples bouddhistes en Chine. Si l’on est pas vraiment passionné par ce genre de sites, par leur histoire, par les détails architecturaux, on peut vite être lassés. Et avant de visiter Chichén Itzá, j’avais vu la cité de Teotihuacan, le site historique de Tulum ou encore les ruines de Monte Albán et Palenque. Cela fait beaucoup de site « similaires » en quelques semaines. C’est l’une des raisons qui explique ma déception mais ce n’est pas la seule.

La vérité, c’est que j’ai été nettement moins impressionné par la beauté de ce site que par celle des précédents. Si les ruines de Monte Albán valent surtout le détour pour leur vue (et la montée en vélo pour les plus courageux), Tulum, Palenque et même Teotihuacan, qui récolte souvent des avis négatifs m’ont plus impressionné.

Une autre explication pourrait être l’ancienneté de la cité. Les ravages du temps auraient pu la laisser en moins bon état que les autres, comme c’est le cas de Carthage en Tunisie, qui m’a beaucoup moins impressionnée que les ruines de Sbeitla. Chichén Itzá est en effet plus « agée » que Tulum et Palenque, mais elle est plus « jeune » que Teotihuacan. Cela n’explique donc pas totalement mon sentiment.

Alors, ravages du temps, attentes trop élevées, lassitude ou un peu tout ça à la fois ? Je n’ai pas vraiment la réponse. Et vous, avez-vous déjà eu de grosses déceptions lorsque vous avez découvert un site archéologique renommé ?

pyramide de chichen itza

faune de chichen itza

architecture de chichen itza

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

8 CommentsLaisser un commentaire

  • Hello !

    Pour le coup, je suis étonné ! La première fois que je me suis rendu au Mexique, j’ai été très déçu par teotihuacan et impressionné par chichen itza. La pyramide m’est apparue soudain devant les yeux et j’ai apprécié (un peu comme le Taj Mahal) 🙂

    Pour ma part, il y a un site archéologique qui m’a récemment déçu : ce sont les soldats de terre cuite de Xian. Pour qui n’a pas trop d’intérêt dans l’histoire chinoise… Et puis, ce n’est pas aussi impressionnant, je trouve.

    • Oui, teotihuacan laisse pas mal de gens perplexe, mais moi ça a été le contraire… Pour ce qui est des soldats de terre cuite, j’ai trouvé ça très intéressant, mais ce n’est pas mon coup de cœur en Chine.

  • Pour répondre à ta question de fin d’article « Et vous, avez-vous déjà eu de grosses déceptions lorsque vous avez découvert un site archéologique renommé ? », oué… Ca n’est pas nécessairement les sites les plus réputés qui sont les « plus à voir ». C’est même relativement fréquent à mon humble avis.

    A côté de ça, y’a des sites dont tu te fais un monde avant d’y aller et qui t’estomaque quand même par rapport à ce que tu pouvais imaginer (genre l’Ile De Pâques). Mais ils osnt plus rares (ce qui est normal, en même temps : l’exceptio est rare par définition). Et puis, y’a plein de sites inconnus qui déchirent, alors que tu n’en avais jamais entendu parlé, avant d’y être… 😉

  • Salut,

    Je suis du même avis que toi concernant chichen itza, un peu déçu…

    J’ai largement préféré les ruines de Tulum, Coban ou encore Tikal. Je pense que n’étant pas hyper sensible à ce type de sites archéologiques, j’ai préféré les sites où le cadre était bien plus sympa. Le bord de mer pour Tulum, la forêt pour Tikal, qui donnent une ambiance particulière aux sites, les mets en valeur je trouve.
    A Chichen Itza, le parterre de pelouse bien rase, les vendeurs partout sur le site retirent un peu au côté « impressionnant » que pourrait avoir la pyramide.

    Du coup, le classement « merveille du monde » du site me laisse un peu perplexe, notamment par rapport à Tikal, une merveille sur tous les plans… Mais bon, je ne suis pas du tout spécialiste de la civilisation maya et son architecture ! Ce n’est que le ressenti d’un pauvre profane 😉

    • Je suis tout à fait du même avis, nous avons fait plusieurs sites archéologiques au Mexique, car nous sommes fans, et Chichen Itza était le premier d’une longue liste, donc on ne peut pas parler de lassitude. Mais effectivement le site est trop « aseptisé », les pelouses bien tondues, des vendeurs partout qui vont même jusqu’à gacher le plaisir de la visite à force d’insistance et de présence PARTOUT!!!
      Pour nous ça aura été un peu du site le moins bien (Chichen) au plus beau (Calakmul), on est allés crescendo dans la découvertes de sites de plus en plus « sauvages » en pleine jungle, avec des animaux extraordinaires. On aura donc largement préféré Palenque, Calakmul, les sites de la route Puuc et Tulum à Chichen et Uxmal (qui est déjà bien plus beau que Chichen à notre gout)…

  • Pour répondre au premier message , les soldats de Xian quand même ça en jette !!! le site est énorme, et tout n’a pas pas été découvert ! Et ce qui m’a scotché le plus c’est la taille du hangar dans lequel ils sont protégé. Bref tous les goûts sont différents.

    Bonne idée d’avoir mi un plan de Chichen Itza au fait.

  • C’est vrai que d’après les photos, le Chichén Itzá n’a pas l’air très impressionnant. C’est plus historiquement que c’est impressionnant.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.