Edito janvier 2014 : Plusieurs projets dont un séjour de six mois en Corée du Sud

Sac voyage

Pour le lancement du site au mois de juillet dernier, je tentais de répondre à la question « Pourquoi ne faut-il pas partir en tour du monde ? » avec un premier Edito plein d’ironie. Un peu moins de six mois plus tard, je vous propose un nouvel Edito, qui, à sa manière, traite toujours de la notion de passage à l’acte et de prise de décision, même s’il fait la part belle à mes projets personnels pour l’année 2014.

Livre Semaine de quatre heuresJe vais donc vous parler du gros voyage que je prévois pour la deuxième partie de l’année, mais aussi comment je vais organiser mes activités en attendant. En fait, j’utilise plus ou mois les conseils données dans le livre La Semaine de 4 heures: Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! de Timothy Ferris. Le livre a de nombreux conseils pratiques et plus ou moins efficaces sur comment optimiser sa façon de travailler afin de gagner du temps. Mais ce qui m’a le plus marqué, c’est les propositions de l’auteur pour réaliser ses rêves, vivre de nouvelles choses régulièrement et être épanoui. Pour cela, il recommande notamment de faire une liste d’une dizaine de « rêves à faire, avoir ou être ». Une fois cette liste obtenue, il faut choisir les trois que vous souhaitez réaliser au cours des 6 prochains mois. Après, à vous de définir la mise en place. Qu’il s’agisse d’un tour du monde, d’une activité sportive, de la visite d’un seul pays, d’une formation… je vous conseille d’essayer cette méthode, que j’ai trouvé particulièrement efficace.

Après, il faut aussi une certaine rigueur. Si l’année dernière, c’est dans ce cadre que je me suis motivé pour courir le Marathon de Paris ou encore écrire et tourner un nouveau court métrage, je n’ai par contre réalisé aucun de mes « rêves prioritaires » planifiés au deuxième semestre. Je vais essayer de me rattraper cette année et les activités prévues au cours des cinq premiers mois de 2014 sont fortement liées à la liste que j’ai mise en place pour ces prochains mois.

Janvier à Mai : Les voyages au second plan

En fait, je vais très vite partir en voyage. Dès la fin janvier, je vais partir à la découverte de Budapest avec des amis pour mon anniversaire. Je tenais à fêter mon trentième anniversaire un peu différemment et je me suis dit qu’une excursion dans une ville européenne était le bon plan. Pour autant, les voyages ne sont pas la priorité de cette première partie de l’année.

paris-in-loveEn février, je vais réaliser le premier de mes 3 « rêves » pour ce semestre. Je vais me rendre rendre au Festival International du Court Métrage de Clermont. Il s’agit tout simplement du plus gros festival de court métrage au monde. Je compte y aller avec ma double casquette scénariste/réalisateur pour rencontrer des producteurs. Jusqu’à maintenant, je n’ai fait que des films amateur (voir Paris in love pour un aperçu) et je souhaite passer à la vitesse supérieure. Enfin, fin février, il est fort probable que je retourne à Düsseldorf voir un ami à l’occasion du Carnaval.

Début mars, je tenterais de relever un nouveau défi sportif : Courir le semi-marathon de Paris en 1h30. C’est un chrono vraiment très ambitieux et je suis déjà en retard dans ma préparation. J’espère quand même atteindre l’objectif, mais cela va demander beaucoup d’efforts. J’enchainerais alors avec un deuxième festival de cinéma, cette fois-ci en tant que blogueur ciné pour oblikon.net, l’un de mes autres blogs. Je vais en effet assister au Festival du film asiatique de Deauville. La découverte de films venus de Chine, du Japon, de Corée et d’ailleurs en Asie sera aussi, d’une certaine manière, une autre façon de voyager ! Juste après le festival, si le climat me le permet enfin, je devrais enfin pouvoir faire le saut en parachute prévu en 2013.

Enfin, je n’ai pour le moment rien prévu sur avril-mai. Certaines choses vont surement s’ajouter, mais je préfère pour le moment garder cette période libre pour la préparation de ce qui arrive après.

Juin à Décembre : Je vais enfin découvrir la Corée

Drapeau de la corée du sudLa Corée du Sud, c’est un pays qui me fascine depuis plus de 10 ans. Je l’ai découverte grâce à son cinéma, l’un des plus intéressants au monde. Des films comme Joint Security Area, Old Boy, Adresse inconnue, Printemps, Été, Automne, Hiver ou d’une autre manière My Sassy Girl m’ont fait aimer ce pays et cette culture avant même d’y avoir été. Pourtant, malgré un séjour en Chine en 2008 et un tour du monde en 2011, je n’y suis pas encore allé. Pourquoi ? L’aspect financier était la principale raison. En 2008, j’avais peu de sous et peu de temps. En 2011, j’avais du temps mais le budget de mon tour du monde incitait à choisir des destinations proches, et pour la plupart peu couteuses. Et même encore tout récemment, je ne pensais pas voyager en Corée du Sud. C’est assez difficile de comprendre pourquoi en fait.

Il y a quelques mois, j’ai prix la décision de refaire un volontariat à l’étranger. J’avais déjà donné des cours d’anglais dans une école primaire au Mexique en 2011 et cette expérience m’avait vraiment marqué. Comme je l’ai évoqué plusieurs fois, 2012 et 2013 étaient pour moi des années de transition. J’avais envie depuis longtemps de repartir pour un long voyage, et ces derniers mois, l’envie de faire du volontariat le cœur du voyage a pris de l’importance. J’ai déjà énormément profité de mes différents voyages, et aujourd’hui, je souhaite « être utile », apporter quelque chose à des personnes, des communautés. J’ai, avec mes petits moyens, envie d’agir pour les lieux que je visite et les personnes que je rencontre.

J’ai donc entrepris des recherches et suis entré en contact avec l’association Concordia. Au départ, je pensais faire un Service Volontaire Européen, pour les avantages que cela inclut, ou alors un volontariat au Cambodge, pays dont j’étais tombé amoureux lors de mon voyage, ou au Laos, dont on m’a toujours dit beaucoup de bien. Et lorsque le mot « Corée » a été prononcé lors de la réunion, j’ai eu un déclic, j’ai su que je voulais partir la-bas.

drapeau-japonA la base, je recherchais un volontariat pour 5 ou 6 mois. IWO, l’association d’accueil, propose des projets d’un peu moins de trois mois. J’ai donc choisi d’enchainer deux projets, dans le domaine de l’éducation, sur lesquels je reviendrais en détail une autre fois. Si tout se passe comme prévu, je partirais pour la Corée deux semaines avec le début du premier projet. Cela me permettra de voyager un peu dans le pays et de me familiariser avec les coutumes locales. Entre les deux volontariats, j’aurais trois semaines de coupure. J’en profiterais pour aller rendre visite à un ami expatrié au Japon depuis bientôt trois ans.

Le deuxième volontariat se terminera mi-décembre, et là, je dois bien l’avouer, je ne sais pas encore si je continuerais à voyager dans le coin ou si je rentrerais en France pour les fêtes…

Et le blog dans tout ça ?

Pendant tout ce temps, je vais bien sur continuer à vous raconter ma vie sur ce blog, mais aussi à vous donner des conseils pour la préparation de vos propres voyages. Au premier semestre, vous aurez le droit à de nouveaux articles pour vous aider à préparer votre tour du monde. Je vous proposerais également des interviews de plusieurs autres voyageurs, des articles sur Budapest ainsi que plusieurs articles relatant mon tour du monde en 2011. Au deuxième semestre, le blog se focalisera pendant quelques temps sur la Corée du Sud. Je vous raconterais mon volontariat à travers des récits qui seront surement hebdomadaires et je vous fournirais de nombreux conseils pour vous aussi voyager en Corée du Sud.

Voilà, s’en est fini pour cet Edito nettement moins « philosophique » que le précédent. J’espère ne pas vus avoir trop ennuyé avec mes projets. Une dernière chose tout de même. Si vous n’avez pas encore planifié un projet « spécial » pour cette année, quelque chose qui vous a toujours tenu à cœur ou fait envie, lancez-vous, activez-vous. Cela n’a pas pas forcément à être un tour du monde ou même un voyage pour vous rendre heureux. Et si vous avez déjà de belles choses en tête, n’hésitez-pas à nous les partager en commentaire.

Chris, Janvier 2014

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Christopher

Accro au voyage depuis 2008, j'aime découvrir de nouvelles destinations en prenant mon temps, et si possible en faisant du sport ! Je suis également passionné de cinéma, donc il peut m'arriver de faire référence à des films dans certains articles.

11 CommentsLaisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.