Guide pratique volontariat & Wwoofing

Le volontariat se décline aujourd’hui sous de nombreuses formes et permet à chacun d’entre nous de trouver un domaine dans lequel s’engager. Après vous avoir présenté plusieurs types de volontariat à l’étranger il est temps de vous parler de l’échange de service et plus particulièrement du Wwoofing, un moyen idéal de faire des économies en voyage mais aussi de vivre de belles expériences. On vous emmène à travers un petit guide pratique Wwoofing.

 

Le Wwoofing késako?

Les lettres WWOOF signifient littéralement World-Wide Opportunities on Organic Farms, comprendre “opportunités mondiales dans des fermes biologiques”.

wwoofing logo

Le concept est né dans les années soixante dix en Angleterre après qu’une citadine décide de proposer ses services dans les campagnes pendant ses week-ends, en échange du gîte et du couvert. Le bouche à oreille fera ensuite son travail et de plus en plus de fermiers souhaitent ainsi accueillir des travailleurs entraînant ainsi la création d’un véritable concept d’éco-volontariat à l’échelle mondiale.

Aujourd’hui le réseau Wwoof permet de mettre en relation des hôtes travaillant dans le milieu agricole biologique et n’importe quel acteur de la population souhaitant profiter d’une belle opportunité.

Le Wwoofing se base sur plusieurs valeurs comme la tolérance et la générosité, il doit également y avoir une vraie volonté de la part du volontaire de découvrir le mode de vie de son hôte.

Votre rôle dans cet échange sera de travailler au sein d’une exploitation agricole biologique (les tâches à effectuer peuvent être très diverses (entretien de potagers, jardins, s’occuper d’animaux éco-construction etc…) quelques heures par jour en échange du logement (parfois insolite, temple, tipi, tente, caravane etc…) et des repas.

Wwoofing au Japon

Temple en Wwoofing au Japon par Miettes de Voyage

Aucun échange monétaire n’a lieu entre l’hôte et le Wwoofer.

Ce procédé présente de nombreux avantages en voyage, en plus de ne pas avoir à dépenser beaucoup d’argent il permet de découvrir au plus près les coutumes des populations locales, de pratiquer les langues étrangères mais aussi d’acquérir certaines compétences en jardinage, bricolage ou même petite maçonnerie.

Wwoofing à la ferme en France

Wwoofing à la ferme en France par Un peu d’aventure

Le Wwoofing comment ça marche?

Si le procédé vous intéresse, rien de plus simple ! Il vous suffit de rejoindre le site internet Wwoof du pays qui vous intéresse (Des fermes sont présentes dans quasiment tous les pays du monde, la liste est disponible sur le site Wwoof international) pour régler les frais d’inscription et avoir accès à la liste des fermes.

Plusieurs options s’offrent alors à vous et c’est une des spécificités du Wwoofing puisque vous pouvez vous inscrire en ligne et également recevoir un annuaire imprimé contenant les informations sur les fermes du pays. Une option qui peut s’avérer très pratique lorsque l’on a pas forcément d’accès internet en permanence !

Exemple des tarifs d’adhésion Wwoofer en France (car oui pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour vivre cette expérience !):

  • Adhésion pour une personne: 25 €
  • Adhésion pour deux personnes: 30 €
  • Adhésion pour une personne + annuaire imprimé: 42 € (+ frais d’envoi)
  • Adhésion pour deux personnes + annuaire imprimé: 47 € (+ frais d’envoi)

Les tarifs varient en fonction des pays, cela peut vous coûter une quarantaine de dollars aux Etats-Unis comme rien du tout en Pologne par exemple. Si vous décidez d’adhérer au réseau Wwoof et de vous lancer dans l’expérience n’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage adaptée au volontariat (non inclus dans votre adhésion) afin d’être couvert en cas de problème dans votre ferme !

Ça y’est votre inscription est terminée et vous avez maintenant accès à une liste complète des hôtes du pays choisi avec leurs coordonnées, maintenant il est temps de faire votre choix.

Vous découvrirez alors pour chaque hôte une petite description de son exploitation, des tâches demandées aux wwoofers, de son mode de vie etc… Particuliers comme professionnels sont présents dans le réseau Wwoof, à vous de voir où vous serez le plus à l’aise ! Vous devrez contacter vos futurs hôtes en amont afin d’être certain qu’il y aura une place pour vous et pouvoir discuter des conditions de travail et d’hébergement.
Une fois sur place, respectez les coutumes de votre hôte et apprenez à le connaître le plus possible !

Voyage Wwoofing Irlande

Wwoofing en Irlande avec bazar de la litterature

Conseils aux Wwoofers

Je vous ai regroupé quelques conseils qui pourront surement vous être utiles si vous vous lancez dans l’expérience Wwoofing.

Tout d’abord il est impératif de prendre son temps pour bien choisir son hôte. Regardez bien les tâches qui vous seront confiées et les descriptions car elles sont aussi variées que les hôtes membres du réseau. Interrogez vous sur votre intérêt principal et le mode de vie qui vous convient le mieux, hippie ou famille plus traditionnelle par exemple.

Ensuite, prenez le temps de vous adapter à ce nouveau mode de vie. L’arrivée est parfois un peu difficile, on se retrouve dans un lieu inconnu sans repères ce qui facilement déstabiliser mais après quelques jours vous serez vite dans le bain ! Cependant n’oubliez pas qu’aucun contrat ne vous lie à votre hôte et qu’en cas de problème il ne faut pas hésiter à reprendre sa liberté.

Maintenant que vous savez tout sur le Wwoofing je vous propose de découvrir quelques expériences de voyageurs en Wwoofing ! Du Japon à l’Australie en passant par l’Irlande vous allez voir comment se passe la vie en Wwoofing.

 

  • Témoignage de Meli sur le Wwoofing en Irlande – Voyages et Vagabondages
    Témoignage d’une bonne expérience dans une ferme familiale avec des enfants et des conseils pour les futurs Wwoofers.
  • Un an de Wwoofing au Japon interview de Marielle et Nicolas du blog Neko no Sanpo – working the world
    Un an de Wwoofing à travers le Japon avec plusieurs expériences vécues, des bonnes et des moins bonnes mais surtout de beaux souvenirs !

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles

hanae Malovic

1 commentaireLaisser un commentaire

  • On a tellement hâte d’y être surtout après lu votre article! ca a l’air veritablement reposant et en plus tres joli Vos photos sont magnifiques!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.